Application homme de bronze 2

 

La noblesse – dignité

 

La troisième application de l'homme de bronze est la perception de la dignité.

 

Pour certaines personnes, cette dignité est une préoccupation qui les a toujours accompagnées dans tous leurs actes, leurs décisions de vie. Si elles n'en ont pas eu une perception intellectuellement consciente, au niveau du cœur, elles se sentaient guidées. Elles ne s’aimaient pas dans certaines formes de vie. Et, de proche en proche, il s'est constitué autour d'elles l'environnement qu'elles souhaitaient. Le vide n'existe pas dans l'univers. Lorsque le faux n'est pas là, le vrai est en mouvement, naturellement, inconsciemment et sans effort. Mais pour tous les autres il faut remettre en état ce mouvement de gratitude, d'amplitude du cœur. Tout ça est à l'intérieur des mémoires des cellules du corps. Il faut les dépoussiérer.

 

C'est cette troisième application : remettre en mobilisation cette perception, cette possibilité de percevoir la dignité, de comprendre physiquement ce qu'elle peut être et de commencer à l'aimer.

 

La troisième application est très simple. C'est la conséquence et la réunion de la première et de la deuxième.

La première application est cette fleur, la force de la Terre, son enthousiasme à la vie. C'est la fleur qu'on place dans son espace redéployé, enfin redécouvert ; c'est cette impulsion naturelle à vouloir de la beauté, de la lumière, de la couleur à l'intérieur de soi. La deuxième application est la force du Ciel, qui commence à couler dans cet espace déjà suffisamment propre.

 

Ces préambules sont importants car souvent je rencontre des personnes qui font beaucoup d'efforts pour obtenir quelque chose du Ciel. Mais ces efforts sont vains parce que l’espace d'accueil n'est pas propre. Elles ont fait cette erreur très commune de croire et d'espérer que c'est le Ciel qui va nettoyer leur maison.

Pour pratiquer cette troisième application qui est cette réunion, il te faut déjà un très bon entraînement pour que l'homme de bronze 2 se constitue très rapidement, en 5-10 minutes maximum. Tu fais monter la fleur et tu appelles le Ciel, cette lumière blanche comme du petit lait. Si tu as une fleur forte, elle est au-delà de ton cœur, déjà bien installée dans ta gorge et ta tête. Cette lumière blanche l’alimente jusqu’au cœur, là où l'opération chimique se fait par la réunion entre la force de la Terre et du Ciel. Fais tourner cette fleur. Tout devient lumineux. L'espace s’agrandit.

Progressivement, sans qu'il soit besoin d'effort ou d'attention particulière, l'Intelligence intuitive, cette présence - sans que tu ne te préoccupes de savoir qui perçoit et qui pense - te fait découvrir qu'il y a une autre manière de vivre que l'agression et la fuite. Il existe un état d'être dans lequel on peut s'installer, où tout devient tranquille et paisible. Il y a une noblesse dans cette saveur, cette odeur, cette dimension du cœur.

 

C'est cette noblesse qui en prenant son essor, son mouvement et son amplitude, de proche en proche, va déceler, comprendre, ce qu’est être digne, ce qu’est vivre dignement.

 

Cette perception est essentiellement physique. Ce n'est qu'en deuxième lieu qu'il y a une compréhension intellectuelle et raisonnée. Le premier mouvement de cette Intelligence est de comprendre quelle qualité et sensibilité le corps doit posséder pour avoir cette possibilité de percevoir physiquement cette noblesse et cette dignité. C'est ainsi que très naturellement, la personne a commencé à abandonner tous ses systèmes de vie qui stressent son corps et son esprit. Cette première étape est très importante. Quand on progresse avec cette fleur qui tourne, réchauffée et embellie par le Ciel, il y a une modification du cœur : on finit par aimer cette dignité, même si on ne sait pas trop bien ce que c’est. Mais ce qu'on comprend, c'est une forme de noblesse de vie. La dignité vient du Ciel et on ne sait pas encore trop la comprendre. Par contre la noblesse peut être pratiquée dans sa vie quotidienne car elle est liée à une décision de son propre vouloir. Dans tous les événements de la vie, on sent cette possibilité d'agir. Quand cette amitié est vraiment faite entre ton intelligence et cet état d'être de noblesse, elle sera l'essence même de chacune de tes relations de vie. Le reste va s'organiser autour, comme il veut et comme il peut. On ne cherchera plus à imprimer, à vouloir des résultats ou à attirer des formes de sensations. Ça n'a plus d'importance. La Voie Royale de la libération t’est maintenant ouverte, tu es au cœur même de la piste de danse. Il suffira de souffler, de respirer, de vivre et la piste de danse sera royale, rayonnante, magnifique avec l'espace qui conviendra à chaque événement.

 

Ce qui importe, c'est cette noblesse de vie, cette noblesse de corps, cette noblesse de cœur car toute ta respiration, ton corps, ton vouloir est là-dedans. Être noble. Être un homme noble, c'est quelque chose ! On ne peut plus respirer et vivre autrement.

 

 

 

******************

 

 

NORMALEMENT !

 

 

 

Quelle est la destination de la Voie Directe ? Etre un Homme ordinaire dans la vie ordinaire.

Chacun de ces mots a une importance. Droit au centre de la cible !

*un Homme ordinaire ? C’est une personne qui n’est plus l’esclave de son corps émotionnel, qui n’est plus cette feuille ballotée par tous les courants d’air de la vie, qui n’est plus un galet roulé par toutes les vagues. Un Homme, quoi ! Un Homme naturel ! Plus une de ces girouettes ou pieu rigide qui joue toujours un rôle, qu’il soit dans la souplesse ou la raideur. Enfin une personne « normale » telle qu’elle fut créée originellement et qui n’est plus encombrée par toutes les tendances, repères et limitations fabriqués par le cerveau raisonné.

Je viens d’employer deux autres mots : « cerveau raisonné ». Cela nous amène à « Etre ».

*Etre ? Cet Homme aura une attention, un regard, une pratique de vie. Il « sera » quelque chose. Il « sera » ce qu’il « fera ». Ne tournons pas autour du pot ! Tu ES ce que tu FAIS. Inutile d’expliquer une fois encore le processus d’assemblage entre la vibration de ton corps en fonction de son action AVEC la Force Cosmique correspondante qui va t’alimenter de sa puissance, de son intelligence, de sa manière de regarder et d’agir.

Alors tu ES ce que tu FAIS ! C’est là qu’il y a la corrélation entre ce que tu fais et l’Homme ordinaire tel que je viens de le décrire. Car il y a de nombreuses actions de la vie qui ne libèrent pas du système ancien qui t’a déjà aliéné, mais au contraire le renforcent. Cela signifie que « ETRE » dans la Voie Directe, c’est pratiquer cette Voie Impartiale qui libère de toute chose. Et quelle est cette Voie Impartiale ? Tu ne la trouveras pas dans les livres, les théories et encore moins dans ton cerveau analytique et raisonné lié à ton cerveau reptilien axé sur les cinq sécurités de base.

Pour conduire ton action libératoire, il ne te reste que cette connaissance de toi et de la Création par l’ouverture de tes mémoires. Puis ETRE cette Force de Vie en mouvement. C’est d’ailleurs le mouvement de cette Force qui aura la puissance de te transformer en « Homme ordinaire » et diluer les chaînes des émotions, repères et tout ce qui fut inventé par l’homme pour construire sa propre prison sous l’impulsion du cerveau reptilien qui a peur de tout.

Alors nous en venons à ton terrain « naturel » d’aventure, l’espace sur lequel et dans lequel tu vas agir : la vie ordinaire.

*La vie ordinaire ? Lorsque tu es en contact avec cette Force de la Création qui t’a fait naître, tu perçois très nettement que tu es venu sur cette Terre pour agir … Pas seulement être un spectateur et un critique. Alors ton terrain d’aventure est naturellement cette vie ordinaire. Pas de dissociation ! Dans la Voie Directe, cette Voie Impartiale qui va direct à la cible et ne tourne pas autour du pot, on ne fuit pas. On regarde droit l’événement. On n’a pas peur de lui. On accepte le conflit si notre compréhension et l’action qui en découlent ne plaisent pas. On est VRAI. Tout simplement VRAI et naturel. Car peut-être que tu peux croire que c’est « naturel » de dire « oui » alors que tout ton corps et ton intelligence te disent « non ». L’Homme VRAI ne connaît pas le Temps. L’instant est là. Le futur est pour plus tard. Si tu n’es pas vrai dans le « maintenant » de maintenant, pourquoi le seras-tu dans le « maintenant » de demain ? Inutile de fuir le « maintenant » de maintenant. Alors, la vie ordinaire c’est tout naturellement être vrai maintenant et ne pas faire des provisions et supputations pour le futur.

Si tu pratiques ainsi cette perfection d’action, une joie énorme accompagne l’action, la porte et l’enrichit.

C’est du bonheur à agir !!!!!

Il est si simple d’être un Homme ordinaire dans la vie ordinaire !

Mais l’esprit possédé par le cerveau raisonné est si compliqué ! Il décide que c’est très « spécial » d’être un homme ordinaire dans la vie ordinaire. Alors il s’entraîne à être ordinaire ! Cela devient un sport, un objectif à atteindre !!!!! Que l’homme est compliqué !!!!!

Ainsi dans le travail dans la Voie Directe, il est aussi très facile de perdre son regard d’enfant, de perdre cette spontanéité à toucher, rire, manger, s’occuper des autres.

On devient « spécial ». Je me retiens souvent pour ne pas éclater de rire devant tous ces gens « spéciaux » qui, dans le plus grand sérieux, veulent m’entretenir de leurs visions, sensations, perceptions, compréhensions …

 

Alors, un Homme ordinaire est tout simplement cet être pas compliqué qui regarde chaque rencontre droit dans les yeux ; parle, agit selon sa propre compréhension ; qui dit que quitte à faire une bêtise, il préfère que ce soit la sienne plutôt que celle de quelqu’un d’autre car ainsi il va apprendre à se connaître ; que de toute manière ce n’est pas important de faire une bêtise car le monde est rempli de « conneries » et son action « en pleine conscience » sera libératrice de lui, des autres, de l’espace et même de la bêtise ; qu’il va entrer seul dans son cercueil comme il se sera construit sur cette Terre et il n’a pas envie de mourir plus bête et rétréci qu’au jour de sa naissance en suivant les schémas de pensée et d’action mis en place par les « anciens » qui n’ont pas réussi à installer le paradis sur la Terre; que le conflit ne lui fait pas peur car de toute manière il y a toujours quelqu’un de pas content quelque part, et qu’il préfère faire des mécontents en se faisant plaisir qu’en se soumettant à l’émotionnel des autres car il n’est pas masochiste ; qu’il a un corps et que cela a un « sens » qu’il va chercher à découvrir ; qu’il utilisera ce corps dans sa libération et celle des autres en ne le laissant pas se rétrécir dans des espaces humains trop limitatifs ; que de toute manière rechercher une perfection est une utopie qui ne peut conduire qu’à la destruction de lui, des autres et de l’espace de vie ; que ce ne doit pas être plus facile de vivre pour les autres que pour lui, alors il ne sera pas castrateur de l’autre ; qu’il ne cherchera pas à imposer sa volonté, il vivra seulement selon sa propre pratique ; qu’il n’a comme soutien que sa Vue, sa perception de cette Beauté de la Création qu’il recherchera dans chacun des événements de la vie car tout est là, à l’instant, le pire comme le meilleur et il ne regardera que le meilleur pour ne pas se laisser absorber par le pire ; que si les autres sont tristes, il n’est pas obligé de l’être au motif d’une fausse convivialité et fausse compassion ; qu’on peut le considérer comme « une merde », mais excusez-le du peu, mais cette merde c’est tout de même lui, et il faut bien qu’il vive !; que sa « pleine conscience » de l’instant lui suffit pour respirer d’événement en événement et trouver son chemin qui se construit devant ses pieds au fil des rencontres et actions ; qu’il ne se soucie pas du chemin derrière car de toute manière il se détruit derrière les talons, donc inutile de s’occuper de quelque chose qui n’existe plus ; ….

 

Bref !!!!!!

 

Il veut vivre

 

NORMALEMENT

 

!!!!!