Les voleurs de Ciel

 

Externe

 

 

Ne pas voler ! Personne ne comprend cela. Tu dis que tu n'es pas un voleur. Mais chacun est un voleur puisque l’on est dans l'espace du Treillis et celui-ci est, par définition même, un voleur.

Il est un voleur de tout.

 

Il y a un côté externe, interne et secret en chaque chose : aussi le Treillis est voleur, autant de temps, d'argent, que de dynamisme et d’espoir. Au pire, au plus secret, il est voleur de l'enthousiasme qui appartient à cette Force de la Création qui alimente la Terre en énergie vitale. C’est alors un voleur du Ciel.

Parce que tu estimes que tu n'es pas voleur du Ciel, tu crois que tu n'es pas voleur.

Mais regarde tout ce que tu peux voler aux autres :

 

1.Voles-tu le TEMPS des autres ?

Es-tu toujours à l’heure à tes rendez-vous ? Es-tu de ceux qui quittent la maison au moment où ils devraient arriver?

 

2.Voles-tu l’ESPACE de mouvement des autres ?

- Gares-tu ta voiture correctement ou prends-tu deux places à toi tout seul, sachant qu’elles sont rares à cet endroit-là ?

- Gares-tu ta voiture dans un endroit que, tu le sais très bien ! va bloquer le passage d’autres, les immobiliser et les mettre en colère ???

 

On est voleur lorsque l'on n'a plus, ou pas, la perception de l'espace collectif.

 

Tu es voleur dès que tu n'es plus écologiste. Fondamentalement, l'écologiste est celui qui regarde le Tout : il examine comment sa petite intervention particulière va s'organiser et quelles seront ses implications sur l’ensemble. Si tu n'as pas cette vision écologique de la vie, cette vision de l'espace, cette perception physique de l'espace, cet intérêt à l'espace général, collectif de l'humanité, en fait de tout ce qui est autour de toi à ce moment-là, automatiquement tu es un voleur.

 

Automatiquement tu es un voleur car le Treillis ferme l'espace. Il ferme la compréhension de l'espace. Il rigidifie l'espace.

 

Ensuite, chacun positionne sa vie d'une manière très particulière, qu'il croit juste disant que tout compte fait il est bien là.

 

Je vais te raconter un exemple vécu dans ma propre famille. Avec ma sœur, nous arrivons au restaurant. Une quarantaine de personnes mangent dans la salle. Ma sœur s’installe, commande un apéritif, sort une cigarette et l’allume. Je lui fais remarquer que d'une part, je suis gêné par la cigarette, et qu’ensuite personne ne fume autour de nous. Les autres aimeraient peut être manger tranquillement sans respirer la fumée. Elle me regarde droit dans les yeux et me répond « qu'elle a le droit d'exister ». Ma réponse a été : « Moi aussi, et j'ai le droit de partir. Bye. À plus jamais ».

Bien sûr, tout cela ne s’applique pas à toi. Tu es si attentionné aux autres !

 

3.Voles-tu le MOUVEMENT des autres ?

Es-tu capable de ne pas interrompre une conversation ? Est-ce que tu es capable de laisser quelqu'un dérouler le fil de son mouvement pour qu’il découvre ce qu'il peut faire ?

Il est en train de découvrir son propre mouvement dans son déroulement. Tu m'as bien entendu 1000 fois te dire que le mot est créé par le mouvement pour que le mot confirme le mouvement à lui-même, le rassure et lui donne envie d'aller encore plus loin et l'enthousiasme de continuer. Alors pourquoi coupes-tu toujours la parole ? Ainsi, tu empêches de modeler le mot, d'avoir une compréhension de son mouvement. Tu as capturé le mouvement. Tu es un voleur.

 

Voilà un commentaire de Linda :

Le vol est la concrétisation pure de la première loi énergétique,

Lorsque tu MODIFIES LE MOUVEMENT de quelqu’un tu TE NOURRIS de l’énergie que ce changement produit.

En plus, tu voles l’énergie qui était destinée à la personne en tant que FRUIT de sa propre ACTION… si son mouvement pouvait naturellement continuer sans coupures jusqu’à la fin !

 

Regarde-toi faire tout simplement dans ta vie de tous les jours.

 

4.Voles-tu l’ARGENT des autres ?

Tu dis que « non ». Toi tu ne voles rien !... Peut être tu te « contentes » de retenir de l’argent qui n’est pas à toi et de l’utiliser pour ton avantage exclusif !!!! C’est une grande spécialité de certains juristes de trouver des solutions à ce détournement de la « vitalité » de vie qu’est l’argent.

 

Mais aussi, lorsque tu sais qu’il y a eu vol, comment réagis-tu ?

C’est très clair : si tu es très bien dans le Bam qui est très pollué par le Treillis, tu n’es pas choqué. En effet le vol est maintenant une vibration énergétique intégrée au Bam et fait partie de sa « vie ordinaire ». En revanche, tu seras choqué et outré si le « volé » cesse de s’occuper de toi à cause de ton manque d’action qui témoigne d’un manque de cœur et d’amour pour lui puisque tu ne le défends pas. Ce processus est encore plus net entre le Bam et le Yam lorsqu’il y a vol du Yam par le Bam.

 

Voilà aussi ce qu’est un voleur de Ciel : un monsieur voulait me voir et je n’avais pas de temps. Alors, sans prévenir, il est arrivé et s'est imposé. J'avais juste une demi-heure entre deux rendez-vous, le temps que je prends pour moi afin de me reposer.

(Linda encore voler le temps !!)

Il m’a dit « son problème » et m’a demandé une solution. Pendant qu'il s'exprimait, je l'ai pris dans mon cœur, j'ai cherché à comprendre ce qui n'allait pas chez lui. J'ai fabriqué de l'énergie pour lui, pour lui donner, pour le nourrir. Chez moi, c'est un restaurant : il est venu manger. Je lui ai dit ce qu'il pouvait faire pour se soustraire de la situation dans laquelle il était. Je lui ai donné une technique. Il ne m’a rien donné en échange. Il est parti trouvant cette attitude normale.

En fait, ces personnes-là se plaignent d'avoir les mains vides, d'aller à droite et à gauche, de faire des efforts et que rien n'arrive. C'est normal. Ce sont des voleurs du Ciel. Ils veulent le Ciel pour arranger leur Terre. Mais, ils ne se soucient jamais de savoir comment vit le Ciel.

Pourtant, c'est un repas, je dis bien que c'est une nourriture. Quand ils vont manger à la pizzeria, ils payent la pizza, le café, leurs bières et trouvent cela très normal. Lorsqu'ils viennent vers moi, c'est tout à fait normal de repartir, sans même un bouquet de fleurs, sans rien. C'est normal. Le Ciel est à la disposition de la Terre ! La Terre exige que le Ciel s'occupe d'elle. Et c'est normal! C'est à l'intérieur d’un circuit organisé, un circuit institutionnalisé par le Treillis.

 

Commentaire de Linda :

Cet exemple que tu viens de faire est bien actuel dans le travail de la Voie Directe car ça arrive souvent que :

LA PAROLE, L’ATTENTION,

LE RAYONNEMENT, LE TEMPS … donnés n’ont pas la même valeur qu’un TRAITEMENT, comme si ce n’étaient pas aussi UN REPAS…

A mon avis ça serait important de prendre d’autres exemples sur le vol de l’argent, pour lequel le plus souvent on ne se sent pas concerné ! ...

 

Après, ça va être la vie à offrir des exemples très adaptés à chacun de nous…

Pour l’instant me vient à l’esprit cette situation que je remarque souvent :

Il y a des gens qui donnent beaucoup ou aussi réalisent un travail pour quelqu’un d’autre…

au nom de LA générosité,

de l’amitié pour l’autre,

mais qui dévalorisent leur propre œuvre, en ne demandent pas (ou pas assez) un retour, ni en remerciement, ni en reconnaissance, encore moins en argent...

Ils se diminuent d’eux-même dans leur action… Ils n’ont pas une facilité à RECEVOIR… pas du tout aidés par l’EDUCATION SOCIAL de la TERRE qui leur enseigne à donner selon le PRINCIPE « culturel » de DONNER, c’est à dire la « générosité gratuite » !.....

Alors que, le plus souvent, ces personnes auraient vraiment besoin de ce retour et, en particulier, de cet argent !

 

Alors,

chaque fois qu’on PROFITE de cette générosité, qu’on accepte, par exemple, de ne pas les payer, qu’on ne les « pousse » pas pour les aider à DEMANDER CE QUI EST DIGNE... qu’on ne dit pas NON ! à ce « mensonge social »

ON LES VOLE,

en temps, en espace de générosité, et oui… en ARGENT !!

 

La vie est très rapide. Quelques semaines plus tard, Linda est dans un « événement » qui met cela en évidence. Je te le donne comme Linda me l’a transmis :

 

Hier j'ai reçu le traitement SHIATSU (peut-être que ça aussi a fait sortir des GRENOUILLES DE MES FASCIAS :::!!!!!)

Enfin de la VRAIE PRESSION, mon corps jouissait de ce contact BIEN PRéSENT!!!

Lucia était agréablement étonnée de la vitesse de passage de l'énergie... et au même temps

Les REINS, LE FOIE, LA RATE, L'INTESTIN GRÊLE, COEUR étaient bien... JOLIS!!!!!!!!

Des points du corps très douloureux ......... elle m'a aussi fait la MOCSA (utilisation de la chaleur) dans les oreilles (comme des joints dans les trous !!!!) pour détendre le cou...

 

Deux heures de travail DE QUALITé...

Et à la fin combien elle me demande?!: 30 euro!!!!!

Je me suis mise en colère !! Je lui ai dit que je me refusais de payer un prix si bas!!!

Et que je ne viendrais plus si elle va rester avec celui ci!!!!

Elle a commencé à se tordre de rire car elle a plutôt l'habitude des gens qui se plaignent du prix mais parce que ils l'estiment trop haut!!!!!!

"Mais je le fais en m'amusant beaucoup!!!", elle me dit.

" Voila' une raison de plus!! Tu donnes aussi ta passion aux gens et au motif de cela tu te fais payer MOINS ???????? "(en plus quand, chez le dentiste, elle fait un nettoyage des dents qui dure 20-30', le prix est 80 euro !!!! )

J'étais FURIEUSE... je rigolais mais d'un sérieux étonnant...

... lui ai donné 50 euro...mais cela n'est pas encore assez DIGNE ...

Je lui ai dit que si je reviens JE VAIS AUGMENTER LE PRIX!!!!!...

Je sais que je l'ai bien touchée...

 

C'est celui ci le VOL de la GéNéROSITé dont je t'avais écrit dans "Les voleurs de Ciel"!!!

Tu te rends compte !???????

La MATIèRE du Ciel faite de Passion et de Plaisir et d'Enthousiasme à l'action est si enrobé par la peinture du Treillis que c'est NORMAL que ses qualités ne soient pas reconnues et VALORISéES... et, au contraire :

"Si c'est agréable pour moi tu ne dois pas me payer... " !!!!!!!!!

... une très bonne validation à la souffrance, une forme sociale de reconnaissance à l'EFFORT!!!!!!

 

5.Voles-tu Le SILENCE ?

Un jour j’ai lu un écriteau dans un monastère : « le silence est aussi charité ». Pour les Chrétiens, la Charité fondamentale est DIEU, si ce renseignement peut t’aider à comprendre mieux cette sentence.

 

C’est un bon mot : charité !

Alors où est ta charité pour les autres ?... Tu vois, je ne te parle même pas de respect, d’attention, d’éducation, d’espace… Non, seulement de charité !

Je ne te parle même pas de cœur. Si tu n’es pas attentif au silence, c’est tout simplement que ton cœur est dans une autre Dimension que celle de la Dignité. Aussi je vais tout simplement te parler de physique, comme un professeur d’université. Il en sait plus sur le silence que toi, car il en sait plus sur le « bruit ».

Lui, il t’expliquera que le « bruit », ce qu’il va appeler un « son », est une PRESSION ACOUSTIQUE. C’est une onde. C’est un choc. Il peut tuer. Les militaires l’ont bien compris en créant des canons sonores. Mais avant de tuer, il perturbe tout le système énergétique.

Alors, tu n’es pas idiot. Tu as pu mille fois constater sur toi comment tu es « modifié » lorsque tu reçois certains bruits.

Bien sûr, tu vas me dire que certains bruits modifient « en bien »… que ce n’est pas toujours des « coups de poings ». Mais pourquoi estimes-tu que tu as le droit de « modifier » la chimie interne de quelqu’un en utilisant cette pression acoustique qui est une action corporelle ? En le modifiant, tu le soustrais à son état précédent. Tu le changes d’espace. Tu lui modifies tous ses repères, les ponts qu’il était en train de construire entre son action et sa compréhension. Tu lui voles ses mots qu’il cherchait !!!!!!! Ca te plait ce vol ?

 

Alors il y a le vol par coup de poing !... ta musique à fond dans ta voiture… celle que tu mets en action dés que tu as le pied hors du lit… celle que tu lances le soir, fenêtres bien ouvertes, lorsque les corps fatigués des voisins cherchent un peu de tranquillité … Ta voiture ou ta moto que tu fais rugir dans les virages et sous les fenêtres des autres… Allez, ne fais pas l’idiot, tu sais bien de quoi je parle !!!… Tu peux trouver sans moi des milliers de situations où un être IMPOSE sa présence et son action par le bruit.

 

6.Voles-tu l’AMOUR du Ciel pour la Terre ?

Quand les personnes font des pratiques, ils demandent à une Force du Ciel de venir les aider. Mais aiment-ils vraiment cette Force? Ils demandent seulement de l’aide à arranger leur petite Terre et lorsque c’est fait, ils disent : « Stop, c'est assez comme ça. Tu es là pour m'aider, moi, sur la Terre mais je n'ai aucune responsabilisation envers toi, le Ciel. Le Ciel se fait tout seul et doit s’occuper de lui-même ! Dieu est Dieu et puisque Dieu nous a créés, il doit s'occuper de nous. » C'est exactement ce que les enfants font aux parents lorsqu'ils disent : « Puisque tu m'as fait naître, tu dois t'occuper de moi. »

Ce désintérêt du côté externe du Ciel est exactement le même pour le côté interne : comment cette Création-là vit ? Ce n'est pas la préoccupation de la majorité de ceux qui rentrent dans le monde soi-disant spirituel. Alors ils deviennent desséchés. Tout leur file entre les doigts et ils ont toujours les mains vides. Et c'est vrai, que tout les fuit.

 

Lorsque l’on n’aime pas l’Amour, l’Amour s’en va !!!

C’est une loi de l’Univers.

 

La Terre veut bénéficier sans aucun effort et sans rien donner en compensation au Ciel. Cela fonctionne alors comme un miroir. Le Ciel retourne au Ciel. La Terre reste les mains vides.

L’ouverture des mémoires profondes montre comment l’Univers fonctionne. Il y a une règle du jeu. Il y a une manière de participer. Les évènements s'enchaînent dans une logique parfaite de cause à effet. Si nous ne voulons pas de cet enchaînement, et que nous voulons créer le notre, le Ciel ne nous reconnaît pas dans notre action. Alors il ne nous alimente pas en énergie et nous restons dans le cercle de notre propre création. C'est comme un train qui ne s'arrêterait pas à la gare où l’on est.

Cette Terre non enrichie devient alors avide. Il lui faut de l’énergie pour fonctionner et continuer sa jouissance personnelle. Alors elle va mettre en demeure le Ciel de venir l’aider et lui dire « qu’elle a le droit à … »

C'est ça les voleurs de Ciel qui encombrent énormément tous les milieux dits spirituels.

 

En même temps, il existe l'inverse : ces voleurs de Ciel qui veulent posséder le Ciel en donnant continuellement des cadeaux, énormément d'argent, en s'occupant de l'administration, en s'occupant des vêtements de celui qui enseigne etc. Mais ils n’ont pas non plus réellement de cœur pour le Ciel. C'est leur manière de posséder le Ciel.

 

Tu vois les deux extrêmes : celui qui ne donne rien et celui qui donne tout. Ce sont tous les deux des voleurs.

Alors, que tu ne donnes rien ou que tu donnes tout, tu es toujours un voleur si tu veux que le Ciel nourrisse ta Terre comme tu le veux. Tu ne te poses pas la question de savoir comment vit le Ciel, de quoi a-t'il besoin. Et comment l'aider ? C'est tout.

 

Très rares sont ceux qui se posent cette question et qui font la démarche de comprendre. Très rares sont ceux qui comprennent que le Ciel a besoin de la Terre pour développer sa Force. Aussi le Ciel alimente la Terre pour que cette dernière dynamise sa vie d’une manière précise. Mais la Terre veut recevoir la Force du Ciel et ensuite décide de jouer son propre jeu !

Ceux qui comprennent cela et le vive dans leur quotidien vont très loin et très vite. Ce ne sont pas des voleurs parce que par l'attention qu'ils portent au Ciel, ils font fonctionner la troisième loi énergétique et ils alimentent en énergie le Ciel qui le leur redonne.

 

C'est un art, c'est vraiment l'art de l'échange, de l'accouplement, savoir donner complètement, et, en même temps, garder pour soi ce qui est nécessaire pour pouvoir avoir des moyens d'action dans cette vie.

 

C'est un art, très beau.

 

Pour en terminer avec le côté externe du vol, je te rappelle à quoi sert une introduction dans le corps d'une des Forces essentielles du Ciel. C'est pour aller voir, comprendre, sentir avec toutes les fibres de ton corps, de ton intelligence, pour toucher comment cette Force vibre, comment elle fonctionne, quel est son système de perception de l'espace, quel est son type d'intérêt au monde, quelles sont ses actions ; enfin avoir une intimité avec cette Force pour ensuite la faire vivre sur la Terre.

 

Une introduction, un accouplement est un engagement POUR et VERS le Ciel.

 

Il y a alors en toi une Force qui va être ton maître d'enseignement. C'est ce maître intérieur qui va conduire ton mouvement. C'est ainsi que tu vas découvrir une autre forme de vie où tu n'as plus besoin d'intervenir volontairement, d'aller faire des choix.

Si tu l'aimes, tu laisses cette Force transformer ton système énergétique. C’est du Vrai Bonheur !

 

Mais il est très rare qu'on accepte que cette Force dirige notre propre mouvement. On souhaite seulement qu'elle améliore le tissu énergétique ancien. À ce moment-là, tu fais partie des voleurs du Ciel parce que tu utilises des techniques et des pratiques véritablement à orientation et destination Ciel pour un autre but.

 

Se présenter les mains…

Sais-tu ce que cela signifie dans l’origine du geste ?

 

C’est montrer que l’on n’a pas d’arme cachée.

 

L’avidité du Treillis est l’arme cachée au plus profond de ton cœur.

Elle te fait croire que ce que tu fais est bien, car tu as envie que ce soit « comme cela »

 

Elle justifie ton vol.

Elle dit que mentir pour se sortir d’affaire n’est pas mentir.

Elle dit que voler pour obtenir ce qu’on aime, n’est pas voler.

Elle dit que ton plaisir et ton intérêt sont des Droits et que les moyens employés sont secondaires et justifiables par le résultat.