Les sons primordiaux

 

E YAM BAM RAM LAM

 

Généralité

 

Si on veut vraiment comprendre l'intervention des forces de l'univers pour pouvoir aider l'humanité, il faut être maître des sons E YAM BAM RAM LAM.

 

Les sons ont une action sur les liquides de l'organisme, donc sur la chimie interne. Lorsque je dis qu'il faut être maître des sons E YAM BAM RAM LAM ça veut dire que ces sons peuvent si fortement modifier ta chimie interne que tu comprends ce que cela veut dire E YAM BAM RAM LAM.

 

Donc être maître des sons, c’est être maître d'une compréhension.

 

Tout est une question de compréhension qui dépend de la chimie interne. L'un renvoie à l'autre.

 

C'est ça la beauté de l'univers, c'est une beauté de l'action.

 

Celui qui veut rester immobile, assis sur son fauteuil pour comprendre avant de bouger, ne comprendra jamais rien puisque c'est LE moyen qui transforme LA chimie interne qui permet ensuite à cette chimie de comprendre pleinement ce que veut dire ce moyen-là.

 

Alors, si tu veux aller bien loin dans la compréhension de toi-même, tu dois maîtriser les sons E YAM BAM RAM LAM puisque dans ces cinq sons il y a tout l'univers. Là aussi, il y a toute la gamme de la vibration. Tu peux être dans les très aigus ou dans les très graves.

 

Que veulent dire ces sons et à quoi font-ils référence ?

 

Le son E c'est l'espace.

Le son YAM c'est l'air.

Le son BAM c'est l'eau.

Le son RAM c'est le feu.

Le son LAM c'est la terre.

 

Et c'est dans ce sens-là que s'est installée la création de l'univers. Mais avec les explications que je viens de donner, qui sont du côté externe, on ne peut pas très bien comprendre comment l'organisation s'est faite ainsi. À la limite, on peut envisager comment l'espace a donné naissance à l'air, donc l'espace E a donné l'espace YAM. Mais on ne comprend pas très bien comment l'espace a pu donner naissance à l'eau et on comprend encore moins comment l’eau BAM a pu donner naissance au feu RAM. En revanche, on peut arriver, par exemple, ce qui se passe pour un volcan en éruption. Le feu jaillissant du centre de la Terre reconstitue en superficie une terre, une terre toujours très fertile. Ça c'est le côté externe.

Mais le côté externe ne nous intéresse pas. C'est le côté interne nous abordons maintenant.

 

E c'est l'espace. Le son E n'est pas tout à fait EH, c'est aussi AH. C'est très difficile à prononcer ce son primordial de l'univers. C'est celui de l'enfant quand il sort du ventre de la mère. Il fait quelque chose entre le EH et le AH.

Moi, je pars du AH. Si tu fais bien vibrer le AH, tu vas t'apercevoir qu'il va s’adoucir vers le EH parce que c'est un son long. C’est AAAAA, c’est EEEEE.

 

YAM, c'est le souffle. C'est le souffle de la Source qui lance de l’énergie qui, libérée va créer sa vie personnelle. C'est le mouvement. C'est BAM.

 

E YAM BAM c’est la même Force. C'est toujours la Source sous une forme d'expression différente.

 

BAM est la matière amoureuse, c'est l'océan d'amour, La Femme Blanche.

 

       Donc EH, c'est la matière de la Source qui possède tout en potentiel.

       YAM, c'est le souffle de la Source qui extrude à partir d'elle une partie d'elle.

       BAM, c'est le développement de cette partie de la Source extrudée par le souffle.

       Là, on est côté ciel.

 

Ensuite, on va passer côté animé, côté des êtres créés, à partir de BAM.

BAM, le mouvement, l'océan d'amour, en tant que matière, va pouvoir se construire tout l'univers.

C’est BAM, la mère universelle, la Femme Blanche, l'amour unique. À partir de là, il va y avoir des enfants. Il va être créé des êtres, des outils énergétiques qui vont avoir leur propre fonctionnement. Ça va créer le LAM.

 

Mais cet objet créé n'est pas indépendant, il a une vie propre en fonctionnement, mais il n'a pas une intention propre parce que son intention est celle de la Source originelle, c'est-à-dire EH qui à travers le souffle a mis en place le mouvement BAM. Cela a une intention de vie, une intention de fonctionnement, une harmonie. Cette harmonie-là est exprimée par l'action, par le coeur. Cela est le RAM.

 

Comprends-tu, toi, petit humain prétentieux qui croit être unique dans l'univers, qui croit être le maître de l'univers. En fait, tu n'es qu'une petite partie de l'univers, une petite partie de BAM, une petite partie de la Femme Blanche.

On en revient toujours à l’espace. L'espace est d'abord un accueil, un côté passif mais aussi c’est l'espace qui exerce une pression sur ceux qui sont à l'intérieur de lui. C'est le côté actif. Toi, LAM, tu es à l'intérieur de l'espace RAM, l'espace de l'action, l’espace de coeur qui a été mis en place par BAM, la Femme Blanche à l'intérieur d'elle-même. Comprends-tu ?

 

La création, c'est l'espace. C'est la source. Tout est là, en potentiel. Mais il faut passer dans une actualisation de mouvement pour que la créativité puisse se faire. Cette base, cette plate-forme de créativité c’est BAM, la Femme Blanche. À partir de là, il a bien fallu mettre en place un système vibratoire qui fasse la continuité du ciel sur ce qui va être créé, c'est-à-dire la terre. Cela se passe par la mise en place d'un caisson énergétique particulier qui s'appelle le coeur de BAM : le RAM, avoir du coeur, avoir le coeur pour la création. Et dans cet espace vont pouvoir se développer, en toute harmonie et tranquillité, des êtres particuliers, créés par BAM. Ces êtres c'est LAM, c'est toi. C'est ce qu'on appelle la terre. Mais qu'on pourrait appeler également, de manière générale, l'univers. Mais, ce qui t'importe, c'est que là on parle des êtres pensants, des êtres actifs, des êtres mobilisant l’énergie qu'ils sont. Et, il faut bien qu'ils soient conduits par une intention particulière. C'est ce fameux codage initial dont je t'ai souvent parlé et qui se trouve intégré dans toutes les cellules de ton corps.

 

Donc, dans ces cinq sons il y a un côté ciel, ce sont les trois premiers sons. Et il y a un côté terre : les deux derniers. Il y a un côté créativité et un côté action.

 

Voilà l'explication de base du mécanisme de la création, côté interne de cette création-là.

 

E YAM BAM sont côté ciel. RAM LAM sont côté action, côté terre. Finalement, il y a le ciel et la terre, avec une position très particulière de RAM qui est déjà dans l'action mais, c'est l'action du ciel. C'est l'intention et la volonté du ciel.

 

Donc le point central pour toi, humain qui cherche à te tirer d'affaire et à comprendre quelque chose, c'est RAM, c'est le coeur, c'est l'action. C'est l'action de coeur ou le coeur de l'action, comme tu veux. C'est RAM qui est amoureux du BAM dont il est issu, dont il a reçu l'intention par laquelle il a été fabriqué pour que son mouvement, son espace, puisse être créé. Donc, au départ c'est RAM qui est amoureux du BAM. Et la Femme Blanche, le BAM n'est qu'amoureuse de la Source dont elle a été créée pour s'accoupler avec elle et créer continuellement des enfants qui viennent aider au maintien, à l'alimentation, au nourrissage et à la guérison de la source. L'essentiel est là.

 

Alors, dans tout le mouvement de la création, c’est un RAM qui aime le BAM.

Et c'est là qu'il y a eu un problème un jour, parce qu'il y a de ces êtres créés dans le LAM qui ont décidé que tout compte fait ils pouvaient travailler pour eux-mêmes et que ce n'était plus la peine de retourner à la source le fruit de leurs actions. Ces gens-là, dans le LAM, se sont mis à avoir une déviation du RAM. C'est devenu un RAM pour eux-mêmes. Ils avaient un coeur pour eux-mêmes, ils n'avaient plus de coeur pour le BAM. C'est là où il y a eu la rupture entre le ciel et la terre. Le RAM du BAM s'est laissé emporter par un RAM pour le LAM.

Donc, le système humain, puisqu'il s'agit d'un humain, s'est fermé sur lui-même puisqu'il s'est fermé dans ce cercle entre son RAM et son LAM. Le RAM du LAM et le LAM vers le RAM s’auto-organisent à l'intérieur d'un même espace et ils sont coupés du ciel, ils sont coupés de l'intention originelle, ils sont coupés de la création.

 

Il faut bien comprendre que tout le système de l'humanité est installé à l'intérieur du corps de la Femme Blanche, à l'intérieur de cet océan d'amour qui est BAM. Tout ce qui est autour de toi c'est BAM, sauf que toi, tu es enfermé dans le mécanisme vibratoire du LAM individuel qui a créé son propre système. Et les religions sont menteuses, lorsqu'elles font croire que l'enfer est pour plus tard et ailleurs. Mais, ce n'est pas vrai. L'enfer est là. Tu es dans l'enfer. Tu es dans l'espace du LAM individualisé, tu vis dedans, tu es dans ce caisson énergétique. Et ce caisson énergétique a une fonction de passivité et une fonction d'activité comme tout espace, c'est-à-dire une fonction d'accueil de ton mouvement et une fonction pour agir sur toi pour que ton mouvement soit ce qu'il a l'intention et la volonté qu'il soit. Donc, tu es dans l'enfer. Ce n'est pas pour plus tard. Et toi, comme tout être à l'intérieur d’un système énergétique, d'un caisson énergétique, reçois l'influence vibratoire de ce caisson énergétique, qui cherche à orienter tout ton système d'activité, de pensée, de préoccupations.

 

Si tu ne fais rien, automatiquement c'est la pression de ce caisson énergétique qui fait vibrer ton système énergétique.

Alors, finalement, la seule question que je pourrais te poser est : ton RAM est-il un RAM de BAM ou un RAM de LAM ? C'est tout. Il n'y a pas d'autre chose.