Les structures et le karma

 

Généralités

 

 

Qu'est-ce qui fait que tu ne peux pas toucher cette vibration si fine, cette finesse de vie et de volonté, d'impulsion qui existe dans chacune des particules de ton corps ? : c'est l'état de ta structure énergétique. S'occuper de la structure qui fait ce que tu es, maintenant, dans cette vie-là, c’est se préoccuper de ta mort de la vie d'avant et comment s'est développée et s'est mis en place cette structure que tu as maintenant.

 

Dans la vie d'avant tu avais aussi une structure. Tout est toujours en évolution. C'est la loi de cause à effet. C'est la seule loi qui existe dans l'univers. Donc, en fonction de tes satisfactions et de tes actions, tu t'engages dans une relation de cause à effet. Elle constitue la structure de ta vie. Ensuite, c’est elle qui met en place le mécanisme d'orientation et d'attirance, et même d'attention aux événements de tous les jours. C'est une erreur d'envisager une structure comme un état rigide. C'est beaucoup plus immatériel. C'est un réseau énergétique, c'est une méthode de circuler dans le monde et de le décoder. Chacun perçoit donc le monde à sa manière.

 

Cette structure est continuellement en évolution selon la loi de cause à effet, c'est-à-dire la loi karmique, la loi de l'attirance et la loi de la satisfaction.

La loi karmique est très précise. Elle s'applique sur trois points : il faut qu'il y ait eu l'intention de faire, il faut qu'il y ait l'action, il faut qu'il y ait la satisfaction du fruit de l'action. Il ne faut donc pas croire que la loi karmique s'installe pour toutes les choses ordinaires de ta vie. Il ne faut pas du tout croire qu’à chaque fois que tu as écrasé une petite mouche en marchant, dans un pré et sur un sentier, tu as engagé un système karmique de retour. Elle fonctionne lorsque tu as eu l'intention de faire, que tu as fait l'action et que tu as, surtout, eu la satisfaction du fruit de l'action. C'est pour ça que je t'ai dit que le système de la cause à effet fonctionne sur la satisfaction toutes les fois où tu n'as pas voulu ni décidé l'action parce que tu étais engagé dans un mouvement qui t’a entraîné. C'est possible aussi que dans ce mouvement-là ce n'est pas toi qui aies fait l'action mais tu peux avoir eu la satisfaction de l'action faite et son contentement. Alors là, le système karmique intervient. La satisfaction est la clé du système karmique, même si ce n'est pas soi-même qui fait l'action.

 

Le système karmique est une loi. Elle va pouvoir être utilisée et orientée vers une libération ou une aliénation, qui peut alourdir ta structure énergétique ou l'alléger. Tu ne peux pas envisager de penser à ta libération sans te préoccuper de la loi de la cause et de l'effet puisque c'est cette empreinte karmique, cette compréhension de l'action et du retour que tu fais sur toi qui est, en soi, ta structure énergétique. Ça peut te sembler difficile à comprendre par le cerveau mais ton corps peut le comprendre puisque je t'ai dit qu'une structure énergétique est un réseau d'orientation, un réseau de circulation. C'est une empreinte de toi qu'il y a dans l'univers puisque c'est ta possibilité de circulation, qui est l'empreinte, qui est ta structure.

 

Modifie l'environnement karmique autour de toi, ta possibilité de circulation est autre, ton empreinte de vie est autre, donc, ta structure est autre.

 

Donc, il n'y a rien qui est définitif. Il n'y a rien qui est formel dans l'ordre du matériel condensé. Je dirais que c'est du matériel non condensé dans le sens où c'est du matériel énergétique.

 

La structure est comme un jeune arbre. Tu mets une graine dans la terre au milieu d'une forêt. En fonction de l'état de la forêt il grandira et s'orientera pour trouver un passage. Si tu regardes, tu verras sa structure et tu apprécieras sa manière d'être. Sa manière d’être est entièrement conditionnée par l'environnement qui est là. C'est ça une structure énergétique. C'est tout les contournements, les réseaux, toute la manière de ramper ou de se redresser qui a été mise en œuvre et c’est l'empreinte même de l'environnement énergétique dans lequel tu es. Cet environnement énergétique est, en fait, l'environnement karmique. Ton environnement karmique à toi et l'environnement karmique collectif, c'est-à-dire la forme de société, la forme de l'humanité dans laquelle tu existes. Tu ne peux pas dissocier ta libération de la relation de cause à effet. Tu ne peux pas dissocier l'état de ta structure du système karmique environnant, qui a fait que cette structure est ainsi maintenant.

 

Le mot-clé pour l'environnement karmique est la satisfaction. C'est la satisfaction qui va faire que le système karmique va fonctionner. Le système karmique est un retour de l'action. Mais c'est une loi, qui fonctionne dans les deux sens : vers la condensation de plus en plus forte ou vers une respiration plus large. C'est ça la beauté de la vie et c'est pour ça qu'il ne faut pas avoir peur du système karmique.

 

Pour ta structure à toi, le mot essentiel est : ton attirance. Où est ton attirance ? C'est une autre manière de parler de la satisfaction de ton fruit. En d'autres termes, quelle est l'attirance à certains fruits, dont tout compte fait tu es satisfait ? Cela veut dire, dans l'exemple précédent de l'arbre qui grandit au milieu de la forêt, que la forêt fait une empreinte sur l'arbre et le conduit à se conduire d'une certaine manière, à se dresser d'une certaine manière. Mais l’arbre, en grandissant et grossissant, implique aussi quelque chose sur la forêt parce que du fait de son existence, il fait aussi partie de la forêt. Il n'y a pas l'un et l'autre séparé.

Alors, on ne voit pas très bien, si on manque d'attention, comment le jeune arbre va conduire une impulsion sur la forêt. Mais n'importe quel forestier va pouvoir t'expliquer comment l'implication est étroitement liée entre les deux et que l'un se renvoie à l'autre en permanence. C'est la même chose qui existe sur ton système énergétique. L'environnement karmique conduit ta structure et ta structure, par le phénomène d'attirance à certains fruits, conduit, enrichit et développe aussi l'environnement karmique. Alors, le mot essentiel pour ta structure, c'est-à-dire pour toi, pour ton intelligence, pour ta volonté est : où sont tes attirances? C'est ton système d'attirance à certains fruits, donc une parfaite satisfaction, qui te lie et développe continuellement le système karmique de cause à effet autour de toi, ce système karmique autant personnel que collectif. Alors, tout est toujours en évolution. Là, je suis dans ta vie d'avant. Je t'explique le mécanisme de fonctionnement de ta vie d'avant, de ton évolution continuelle où en fonction du fruit, tu seras satisfait et puisque tu es satisfait tu auras encore une attirance complémentaire à aller là-dedans. Au contraire, tu peux aussi être insatisfait et ne plus avoir d'attirance à aller là-dedans. Il y a donc une modification continuelle de ta structure énergétique par la modification de l'environnement karmique, qui fonctionne et n'a qu'un impact en fonction du plaisir et de la satisfaction que tu éprouves à certains mouvements. Tout est en évolution continuelle.

 

Arrive la mort, cette mort physique. A ce moment, tu es dans une forme d'attirance privilégiée. C'est ce phénomène d'attirance qui fait que tu redémareras cette nouvelle vie, ce nouveau corps, avec la structure énergétique correspondante à ton attirance. En d'autres termes, la nouvelle graine, qui renaît dans le ventre de la mère continue à être toi. Tu continues le mouvement de ta vie d'avant. La mort énergétique n'existe pas. Tu es la continuité normale et naturelle de la vie d'avant.

 

Avec cette structure apparemment nouvelle, dans cette vie-là, qui n'est que la continuité normale de la structure de ta vie d'avant, quelles sont tes possibilités de te modifier. Voilà ce que nous allons examiner structure par structure. Il n'y a aucune généralité. Chacun est particulier.