Caisson énergétique

 

 

Tiens donc, te revoilà, et au petit jour !

Pourtant il te faut un long chemin pour venir jusqu’ici... Ah oui, tu as planté une tente à une heure d’ici... Et pourquoi pas plus près ? … Ah, tu ne voulais pas m’indisposer…

 

Bien, il y a de la force dans ton ventre : ça commence toujours par la gaieté du cœur, et ça continue ensuite par la force dans le ventre ; parce que c’est là où se trouve le centre de ton système énergétique et c’est là où tu trouveras la force pour aller très loin dans ton voyage intérieur.

 

Alors vois-tu, il faut que tu saisisses très bien la finesse de l’action de l’environnement, de l’action du caisson énergétique dans lequel tu es, sur l’ensemble, la totalité de ton système énergétique.

 

Je viens d’employer un nouveau mot là, j’ai dit « caisson énergétique »…

C’est comme une boite : il a ses vibrations, il a son système, je dirais, électromagnétique, il a son mouvement, et à l’intérieur de ce caisson, tu ne peux circuler qu’en fonction des règles propres à lui.

 

Et un caisson énergétique est, si je te prends un exemple précis, lorsque quelqu’un a un cancer et qu’il va recevoir des rayons, une boite qui rayonne sur lui, envoie des rayons sur lui qui le pénètrent et qui font une action sur sa chimie interne.

 

Eh bien, tout environnement fonctionne exactement de la même manière, il rayonne sur le système énergétique d’une personne et modifie et conduit sa chimie interne.

 

En fonction de ta chimie interne, eh bien, tu vas être amenée à pratiquer de telle ou telle manière, ou plus exactement, avoir la tendance et l’impulsion de pratiquer d’une certaine manière.

 

Tu comprends l’importance de ce que je suis en train de te dire là ?

 

Et c’est ainsi que je t’ai parlé du karma de l’espace, l’espace global, l’espace de la Terre, le karma de l’humanité tel qu’il a été fabriqué dans la décadence de l’homme, depuis des siècles et des siècles, mais avec une énorme accélération depuis des décennies.

 

Et je t’ai dit que l’homme, à l’intérieur de ce système karmique global va être automatiquement conduit à prendre en réflexe des décisions qui vont conduire à son auto-destruction, puisque maintenant le système karmique global, le système de ce caisson énergétique global, est un système destructeur pour le devenir de l’homme.

 

Et c’est ainsi que cela fonctionne et c’est excessivement important de comprendre cette forme d’action pour pouvoir déjà y échapper et ensuite pouvoir la transformer et y mettre fin.

 

En fait, tu ne peux jamais mettre fin à un système de caisson énergétique, puisqu’on vit toujours dans un environnement.

 

L’environnement est toujours là, celui de la Terre, celui de l’Espace, celui des gens, celui du travail…

 

La question est de savoir comment tu peux créer autour de toi un environnement qui ne va pas être une contrainte sur ton système énergétique, mais au contraire, qui va le tirer encore un peu plus vers le haut.

 

 

Donc le caisson énergétique va pouvoir, s’il est profondément généreux, modifier cet équilibre entre le flux de la Dignité et le flux de la jouissance à l’intérieur de toi, et faire en sorte que le flux de la Dignité trouve beaucoup plus de place à son extension, et soit tiré, soit attiré, soit valorisé.

 

En contrepartie, dans ce caisson énergétique que tu seras amenée à fabriquer en toi et autour de toi, il n’y aura pas les éléments nécessaires permettant l’expansion du flux de la jouissance.

 

Et c’est ainsi que tu entreras véritablement dans une dimension religieuse de ta propre vie, fabriquée par toi.

 

Tu as donc cette possibilité à l’intérieur de toi, à travers cet accès au flux de la Dignité, de pouvoir augmenter ta chimie interne afin que de la Dignité puisse s’exercer librement.

 

Tu vois, on est toujours obligé d’aborder le caisson énergétique venant de l’espace collectif comme limitateur de la Dignité parce que, hélas, du fait de la dégénérescence du système humain, c’est ce qui se passe continuellement, et ce n’est qu’un côté de la pièce.

 

L’autre côté de la pièce, c’est que le caisson énergétique peut aussi tirer, amener, augmenter l’ensemble de la générosité de l’individu, et c’est ça la démarche religieuse.

 

Et c’est pour cela qu’il est dit :

« Qu’est-ce que c’est qu’être religieux ? »

 

Eh bien, c’est ne plus être soumis au vent, à la pluie, au courant d’air ; c’est ne plus être une feuille soumise aux fluxions du vent ; c’est ne plus être un galet roulé par les vagues.

 

Et qu’est-ce que cela veut dire ?

 

Cela veut dire qu’à l’intérieur de toi, il y a un développement d’une force, d’une lucidité, qui n’est plus liée à l’influence du caisson énergétique habituel, normal, humain et que tu es en train de fabriquer un autre type de caisson en toi.

 

Tu comprends?

On ne se soustrait pas à un caisson, parce que c'est absolument impossible; l'espace et la volonté vont toujours ensemble.

 

Et hier, je t'ai dit quelque chose de terrible. Je t'ai dit que le caisson énergétique général de l'humanité n'est plus porteur du flux de la Dignité, ne permet plus au flux de la Dignité de s'exercer librement mais au contraire, devient de plus en plus opposant.

Ce qui veut dire en même temps, que ce caisson énergétique développe continuellement, toujours un peu plus, la puissance du flux de la jouissance… et cela veut dire aussi, quitte à me répéter parce que c'est excessivement important, que cela va induire le système énergétique de l'humain à prendre systématiquement des décisions contraires à son devenir et sa stabilisation sur la Terre.

 

En d'autres termes, il va être naturellement amené à prendre des décisions d'auto-destruction.

 

Et c'est une catastrophe !... il faut bien comprendre qu'il n'y a pas un Dieu qui sanctionne, qu'il n'y a pas un Père qui dit : « maintenant moi, j'ai décidé de te détruire ! ».

Cela ne fonctionne pas comme cela dans l'univers, et j'aurai souvent l'occasion de revenir là-dessus parce que c'est très important...

 

C'est très important puisque cela permet de te libérer de toutes les fausses idées qu'il existe une aide à l'extérieur de toi; que, en allant adorer telle ou telle Divinité, ou tel Dieu, tu vas retrouver un retour de satisfaction parce qu'il sera content de toi et qu'il va venir t'aider.

 

Dans la réalité, c'est le système, la loi de la cause et de l'effet qui fonctionne intégralement.

Une cause produit un effet, l'effet est lui-même la cause pour un autre effet, etc...

 

Et cet enchaînement détermine les conditions d'un caisson énergétique.

Ce caisson énergétique a ensuite de l'influence sur le corps énergétique et l'ensemble du système énergétique des humains qui se trouvent à l'intérieur de ce caisson.

 

Ensuite, c'est le système réflexe qui conduit à avoir telle ou telle pensée, telle ou telle humeur, et qu'on estime juste et normale parce qu'on le ressent ainsi.

Mais cela n'est ni juste, ni normal.

 

C'est tout simplement une relation absolument mathématique, physique, chimique entre la vibration d'un caisson énergétique et le système énergétique de l'homme.

 

Tu peux le vérifier à tous moments.

Sois très paisible, très calme, et va dans une maison où c'est l'agressivité, la guerre, la tension. Très vite, tu t'apercevras que tu as des idées de guerre qui naissent à l'intérieur de toi, que tu as des pulsions de régler les histoires de ta vie et les conflits de ta vie avec de la violence, avec les armes, avec des mots durs.

En revanche, si tu es un peu agitée, va dans une maison où c'est la paix, où l'on recherche l'amitié les uns avec les autres, et tu verras comment tu vas être apaisée très rapidement, et que en même temps, tout ton système intuitif va découvrir des possibilités douces et des possibilités harmonieuses de régler les conflits que tu as avec d'autres.

Qu'est-ce qui s'est passé ?

Tu es tout simplement passée d'un caisson énergétique à un autre. L'un et l'autre ont eu une influence sur toi, voilà comment fonctionne le système humain normal.

 

Mais heureusement, il y a cette possibilité avec la Présence, cette Conscience et l'accès direct à la Dignité de modifier l'impact du caisson énergétique sur le système énergétique de l'humain.

 

 

********************