Responsabilité

 

 

Lorsque tu vois ta Perfection Originelle, que tu es introduite à Elle, tu perçois d'une manière très nette que

 

tu es venue sur la Terre pour participer au monde,

et aider le développement de tout cet amour du flux de la Dignité.

 

S'il n'y a pas en toi cette pulsion physique, irréversible d'aller aider les autres, d'aller aider l'humanité, de participer avec elle sur tous ses bons côtés, pour que la Dignité en eux vive pleinement, il n'y aucune raison que nous t'aidions à nettoyer l'ensemble de ton système karmique, c'est-à-dire rendre inopérante la totalité des effets du flux de la jouissance depuis ta première création jusqu'à maintenant.

 

Je dis bien, il n'y a aucune utilité à ce que nous t'aidions, et même ce serait une faute de notre part, de te donner cette possibilité et de te donner ces pouvoirs.

 

Alors tous ceux qui sont de la génération de « J'ai droit à… », n'ont aucun accès aux Enseignements Secrets de la Voie Directe. Aucun accès.

 

C'est par la sincérité de sa transformation pour amener bonheur et transformation sur le monde, que se fait l'accès…

Bonheur pour la Dignité !...

 

Pas pour aider la satisfaction de l’émotionnel de l’humain et lui enlever sa souffrance qui n’est que le résultat d’une insuffisance de ses rêves.

 

C'est pour cela qu'il est dit

« la porte à Dieu est très étroite ».

 

Si c'est pour se tirer d'affaires avec le minimum d'inconvénients, eh bien, cela ne fonctionnera pas ; parce que même si on vous donne les Enseignements Secrets, même si on vous introduit à votre Perfection Originelle, et que vous ne mettez pas en œuvre cette Perfection-là, vous ne serez toujours pas en connexion consciente avec le flux de la Dignité.

 

Et je te parlerai un peu plus tard, et même dans les jours prochains, enfin je crois... de ces possibilités d'utiliser les Enseignements Secrets et l'introduction à sa Perfection Originelle, comme dans un supermarché, c'est-à-dire, tu sais :

 

un tout petit peu, moyennement ou beaucoup.

 

Et hélas, il y a beaucoup de personnes qui utilisent ces possibilités d'action, de transformation seulement pour arranger un peu leurs petits problèmes, sans se rendre compte qu'ils ont entre les mains un outil fantastique d'en arrêter complètement avec la chaîne karmique pour eux… Et en même temps pouvoir aider les autres à arrêter leur propre chaîne.

 

Et si moi, j'ai pris la parole maintenant, c'est bien pour cela.

C'est pour que des personnes puissent accéder le plus rapidement possible à cette possibilité d'en arrêter avec leurs propres chaînes,

pour pouvoir libérer aussi les autres.

C'est la seule possibilité encore actuelle pour l'humanité d’ empêcher son auto-destruction,

c'est-à-dire la possibilité de modification de son système énergétique global.

 

Dis donc, j'ai l'impression que cela te remue drôlement. Et oui, tu es en train de te rendre compte que tout compte fait, tu es une petite merde.

 

Tu es arrivée ici avec : « J'ai ma douleur, j'ai mon manque… », …. Aussi loin que « je » me souvienne. « Je me sens seule, isolée, toujours séparée de quelque chose de fondamental ».

 

Et tu crois que cela suffit. Que cet élan suffit. Et, tout d'un coup je t'amène l'autre côté, je te dis :

 

« Voilà, si tu veux retrouver ce qui te manque,

si tu veux retrouver cette relation avec la Dignité,

eh bien tu vas devoir commencer à te soucier de ta bassine à merde »

 

Et ça, tu ne l'avais pas du tout envisagé comme cela, n'est-il pas vrai ?

 

Tu pensais « eh bien, moi et les petits oiseaux, le monsieur si fort, eh bien, il va m'envoyer au Ciel ; ou bien, me faire voir des choses merveilleuses ; je vais être le goéland libre au dessus des vagues de la mer.

 

Les autres seront roulés par la mer comme un galet ; la mer roulera leur bateau et les détruira ; mais moi, je suis le goéland tout au-dessus et j'aurai mes visions, mon Dieu, bien satisfaisantes ; comme je serai heureuse et libre en très peu de temps ! »...

 

Et puis là, je suis en train de te dire, que ce n'est pas que les vagues de la mer que tu vas devoir aller regarder. Tu ne vas pas simplement t'occuper du galet qui va être roulé par les vagues.

 

Les vagues c'est l'effet du mouvement de la mer, c'est l'effet d'une cause, et la cause elle est profonde, elle est vraiment sous la mer… Et ce que je te dis, c'est qu'on va aller faire une plongée sous-marine.

 

Ah, t'es prête là ? Et est-ce que t'es prête ?

 

Bien je ne suis pas certain que tu apprécies mon sens de l'humour, mais cela ne fait rien.

 

Tu verras, plus tu sais, plus tu es celui qui sait, plus l'humour est là, puisque tu t'apercevras à ce moment-là que c'est véritablement une foire cosmique, qu'il n'y a ni bien, ni mal, que tout est conduit par la cause et l'effet…

 

… et que tout compte fait, si tu vas donner une claque à quelqu'un, en premier regard, ce n’est vraiment pas bien parce que ça a une implication, une raison par rapport à ton système énergétique personnel.

 

Mais l'autre ne peut pas recevoir une claque si son propre système énergétique ne le lui permet pas. Cela est le second regard.

 

Alors s'il va être interrogateur, il va se poser la question: « Eh bien, pourquoi j'ai reçu une claque?».

… et toi tu te poseras la question: « pourquoi j'ai donné une claque? ».

 

Et l'un et l'autre, sont justes.

 

Je dirai que la claque est parfaitement compréhensive et justifiée par rapport au système karmique et aux implications des systèmes entre eux.

 

Alors il n'y a ni bien, ni mal,

chacun doit vivre ce qu'il a à faire,

parce que ce qu'il vit, c'est ce qu'il attire, lui.

 

Ah, bien, curieux hein ! ... Là tu commences à avoir du mal à digérer.

 

Alors on va en arrêter aujourd'hui et puis tu vas retourner chez toi, ou du moins tu vas retourner à ta tente là, puisque... mais dis donc ! Dans ta tente, tu dois être bien installée pour savoir préparer des pains au chocolat et te faire à manger.

 

Dans ce désert, on ne trouve pas grand chose ; y'a le vent, les serpents, les scorpions, et puis c'est tout. Je crois qu'en bonne petite nordique, y'a aussi un petit 4X4 bien aménagé qui doit te suivre quelque part...

 

 

 

 

********************