L’Enjeu de la Vie.

 

 

Ainsi tu es revenue, il y a de la gravité dans tes yeux, mais le cœur est gonflé de joie. Tu commences à comprendre les Mystères de la Création …… comment tout cela s'organise et comment tu vas avoir la possibilité de t'en libérer ...

Mais déjà c'est évident, tu as commencé !… L'énergie que je t'ai donnée s'est amplifiée, c’est net ! Tu es dans le bon alignement, et tu maintiens bien la Présence dans la détente...

 

Alors tu es venue entendre quel est l'enjeu de ta vie et quelle est la bassine à merde dans laquelle tu navigues ?

 

Cela relève des enseignements très secrets car peu de personnes au monde sont capables d'entendre ce que je vais te dire. Ils fuient, ils préfèrent se mettre des bouchons dans les oreilles, de la merde dans les yeux, ...

…. Ils préfèrent ces fausses évidences telles que « tout le monde, il est bon ; tout le monde, il est gentil »

 

… mais lorsque la vérité est dite, tout l’être profond sait que cela est la Vérité….

 

… et les faux fuyants disparaissent au fond de la mer et il reste la réalité toute crue...

…. Mais il faut être fort pour la supporter... D’autant plus que je donne les techniques pour aller vérifier soi-même et sans détour cette Vérité… Ainsi ce n’est plus une théorie, mais une réalité vécue, comprise et intégrée.

 

C’est cela qui fait peur !... que ce ne soient plus des théories et des « croyances ».

 

Alors, commençons …..

Tu as bien compris qu'à travers le plan de vie, tu vas pouvoir avoir une double action sur le monde et sur ta propre vie. D'une part, redynamiser le flux de la Dignité, et d'autre part, détruire le flux de la jouissance, ou du moins, l'empêcher d'exercer son action de manière destructive, puisque tant que tu es un humain, les deux flux sont toujours en toi. Mais là, il arrive un moment où le flux de la jouissance n'est plus du tout opérationnel, parce que chacun de ses mouvements conduit à son auto-destruction par l'injection d'un fait énergétique du flux de la Dignité, par l'activation de la troisième loi énergétique.

 

Mais pour l'instant, dans quelle bassine à merde, tu te trouves?

 

Cela serait facile si dans cette vie-là, tu n'avais qu'à procéder à la réparation et au nettoyage de l'ensemble du système karmique que tu as créé dans les vies d'avant, selon leur connaissance que tu as dans chacune des cellules de ton corps… tu pourrais alors envisager une jolie petite randonnée, bien tranquille où tu vas tout maîtriser. Mais c’est beaucoup plus compliquer et cela demande une grande attention à son comportement dans la vie de tous les jours.

 

Alors partons du début. Tu es morte avec un karma, on va l'appeler le karma K-1, le karma de la vie d'avant ; ce karma est enregistré par la Création, et ensuite, tu ne peux que travailler sur lui en ayant un corps.

 

Alors tu te réincarnes avec un projet de vie qui est directement lié avec ton système karmique pour être opérationnel sur lui, et avec des outils énergétiques qui vont te permettre de mettre très facilement en évidence le flux karmique qui t'environne comme de la glu…

 

C’est cette glu qui t'empêche de voir chaque jour le flux de la Dignité en mouvement alors même que ce flux est toujours en toi et autour de toi, et n'a jamais été caché. C'est toi qui ne le vois pas.

 

Alors si tu n’avais à faire que cette opération de nettoyage des karmas précédents, ça serait facile ; du moins, relativement facile …

Mais à chaque réincarnation, il y a trois autres karmas qui s'ajoutent, et ça c'est le grand secret de l'Univers.

 

* Le premier karma que tu vas récupérer en surplus du tien, c'est le karma de l'ESPACE ….

et dans ce karma de l'espace, il y a trois karmas incorporés.

 

- D'une part, le karma de l'espace collectif, je dirais la Terre en général … tout ce que l'homme a fait sur la Terre a aussi une réaction et une action, ainsi que tout ce que la Terre fait sur elle-même. Cela constitue une enveloppe karmique, un environnement énergétique. C'est pour ça que les attentions écologiques sont très importantes, parce que plus la Terre sera polluée, plus l'activité karmique de l'homme sera destructrice, … et plus le karma de la Terre sera négatif, plus cela conduira l'homme à des actions qui seront préjudiciables pour son propre destin.

 

C’est un cercle de cause à effet sans commencement et sans fin entre la Terre et les Hommes.

 

En surplus, au moment de la sortie du ventre de la mère, l’Univers à un « mouvement » particulier qui s’imprime sur le corps énergétique de l’enfant. C'est sur ce système karmique de l'espace que se base toutes les divinations d'ordre chiromancie, divinatoire, etc... tous les horoscopes...

 

- Ensuite le deuxième karma de l'espace, c'est celui de l'environnement assez large dans lequel tu te trouves au moment de ta naissance.

 

Cela va être le karma du PAYS … la notion de pays peut être assez large puisqu'on peut presque l'envisager en terme de continent, mais tu percevras d'une manière très claire, que si tu as choisi de naître dans tel ou tel pays, ce n'est pas par hasard car chaque pays a son système karmique, et ce système karmique aussi va influencer sur l'ensemble de ta chimie interne et t'influencer dans tes décisions.

 

- Enfin, le karma du LIEU dans lequel tu nais.

 

Auparavant on naissait chez soi. Maintenant on naît dans des lieux aseptisés que l'on appelle des cliniques ou des hôpitaux. Cela imprime une sensation très précise et particulière sur l'enfant à la sortie du ventre de la mère.

 

Il y a ce triple karma qui intervient … celui de l'espace général de la Terre qui conditionne l'espace collectif … celui du pays … celui du lieu (en particulier : la chambre…)

 

C'est cette triple empreinte qui va te faire préférer dès le départ un certain style d'humeur, ou aller dans une direction particulière. Cela a une utilité puisque au départ, cela va être des directions d'action qui vont te venir spontanément ...

Mais il ne te faut pas aborder ces principes comme une contrainte négative. Il te faut bien des premiers outils de perception et d'approche au monde avant de pouvoir redévelopper tes propres outils énergétiques liés avec ton plan de vie.

 

Il faut bien comprendre qu'on est venu sur la Terre pour évoluer. Donc, si tu travailles sur toi, tu vas aller au delà de ces outils premiers.

 

Celui qui va rechercher son horoscope qu'il soit chinois, ou chrétien ou ... enfin toutes les méthodes possibles et imaginables qui existent dans le monde… et qui a soixante ans dit « ah, je me reconnais bien là … ça c'est bien moi »… et bien, c'est quelqu'un qui n'a pas travaillé sur lui et qui s’est laissé vivre comme un simple animal « humain »… soumis simplement aux différentes vibrations de ces trois karmas qu’il a suivi comme un aveugle car c’est plus confortable…

Il n’a pas cherché à éliminer cette couche karmique, cette colle autour de son flux de la Dignité. Il s'est laissé porter par les événements et « les évidences » … Il a tenté de s’auto-jouir d'une manière plus ou moins réussie en fonction des circonstances et des événements.

 

 

* le deuxième karma est lié aux parents.

 

Il faut d'abord savoir que c'est toi, qui as choisi tes parents, pas l’inverse !

Il est très rare qu'on n'ait pas choisi ses parents. Cela est seulement pour des être très particuliers qui ont choisi le lieu de la naissance en fonction des forces énergétiques qui allaient s'imprimer sur eux.

 

Et comment fait-on ce choix des parents ?

Il faut savoir qu'au niveau des vies antérieures, c'est comme une grande foire où tout le monde se retrouve, où chacun joue des rôles mutuels. Avec les techniques que je vais te montrer, tu percevras comment tu as rencontré tes parents, à d'autres moments, dans d'autres époques, où toi-même tu as été leur parent, où tu as déjà, été leur enfant, leur amant et beaucoup d’autres rôles encore…

 

Quand on le perçoit, cela procure une grande décontraction dans les rôles de circonstances puisque l'on constate que, à travers le corps émotionnel qui ne connaît pas le temps, on va rejouer ses coups avec certaines personnes, on va régler ses comptes parfois … en fait, je ne vais pas m'étendre là-dessus car si tu vas voir dans les bibliothèques, il y a beaucoup d'ouvrage qui traitent de ce problème ; généralement pour dire comment ce jeu est agréable, comment en final, tous s'aiment, et comment tout s'arrange ensemble !

 

Mais au niveau où j'interviens, on n'essaye pas de mettre du baume, on va directement à la réalité. On fait le choix des parents en fonction du plan de vie que tu as choisi parce que les parents vont être le premier terrain d'aventures de ton plan de vie … faut bien comprendre cela !

Ça c'est le premier choix.

 

Mais le choix secondaire que tu fais des parents, c'est que au cas où cela ne fonctionne pas avec eux, c'est à dire, qu'ils ne t'aident pas à mettre en place ton plan de vie, qu'ils ne se prêtent pas à être le premier terrain d'aventures te permettant d'exercer ta première mission, alors il te faut une roue de secours…

Alors tu as fait aussi choix de personnes qui possèdent en eux la possibilité de faire résistance à ton plan de vie et cela va t'obliger à le retrouver. Tu comprends ? ….

 

Si tu ne peux pas être accompagnée, tu peux te développer contre résistance.

 

Mais sache bien que c'est la roue de secours, parce que d'abord, on tente l'exercice dans l'action positive et amoureuse de la vie, mais si cela ne fonctionne pas, et bien, il y a l'installation de la guerre des parents sur l'enfant, et cela va obliger l'enfant à résister et à percevoir ce qu'il veut vraiment ! … ou succomber !

 

C'est dur à entendre ! … tes yeux clignotent et ton cœur bat vite ! … Dis donc ! Il se passe beaucoup de réactions en toi ! ... Est-ce que tu es prête à entendre la suite ?

 

Alors vois-tu, c'est toi qui as choisi tes parents. Alors ce n'est pas la peine d'aller dire « je n'ai pas voulu venir au monde » ! C'est toi qui as décidé ton moment et tu le percevras en direct, à travers les techniques que je vais te montrer … tu sauras pourquoi tu as choisi tes parents et tu sauras quel genre d'aide ou d'opposition que tu as reçu d'eux, qui a conduit ensuite le développement de ton système comportemental.

 

Maintenant, abordons la seconde relation avec les parents et c'est le plus dur à entendre :

pour naître, tu vas payer un droit de passage à tes parents.

 

Quel est ce droit de passage ?

Et bien, ils vont te donner à porter une part de leur système karmique que tu vas devoir vivre dans ta vie ordinaire à leur place ...

C'est normal !... Toi, tu es venue sur la Terre avec un plan de vie pour nettoyer ton système karmique, pour faire en sorte que ton flux de la Dignité puisse de nouveau évoluer librement sans cette colle, cette contrainte autour de Lui. Et tu as besoin de corps parentals pour venir au monde, tu as eu besoin d'eux pour pouvoir travailler sur ton système karmique. Il est donc tout à fait normal qu'en contre partie, tu les soulages d’une part de leur système karmique, et tu le vives à leur place … tu les décharges de cette tache.

 

C'est cette part du système karmique des parents que tu vas vivre dans ton quotidien qui fait que souvent tu as senti que ce n'est pas toi qui a eu l'élan à agir d’une certaine manière là … comme si tu étais dirigée par quelque chose d’extérieur à toi… C'est comme si on était manipulé de l'extérieur … mais non, on n'est pas manipulé de l'extérieur, c'est le système karmique parental qui agit…de l’intérieur !

 

Et la difficulté pour ton développement futur, c'est que tu dois payer ta dette complètement envers tes parents avant que ton propre système énergétique puisse se mettre en totalité en action ;

en d'autre terme, tu ne peux pas laisser la dette parentale de côté dans un tiroir , en disant: « j'y penserai plus tard ».

 

Tu es obligée de la mettre en œuvre et de la satisfaire avant que ton système énergétique personnel puisse mettre entièrement en place ton plan de vie avec le développement et l'expression des outils énergétiques avec lequel tu es venue.

 

Est-ce que tu perçois l'importance de ce que je suis entrain de t'expliquer ?

 

Ensuite, cela se complique encore plus parce que ce n'est pas toi qui choisis la part karmique que tu vas porter. C'est un chèque en blanc que tu donnes aux parents et c'est eux qui décident ce qu'ils vont te faire vivre à leur place … et ils ont jusqu'à ton âge de quatre ans pour décider … ce n'est pas obligatoire que ce soit spontané au moment de la naissance ou au moment où tu rentres dans le ventre de la mère.

 

Donc ils peuvent te faire porter tout un système émotionnel qui est à eux, qui est intervenu, jusqu'à ce que tu aies l'âge de quatre ans. Quatre ans étant vraiment le maximum. Le plus souvent cela se passe dans les six premiers mois ou première année de l'enfant.

 

Oui, tu sourcilles… je parle bien du système karmique qui est lié au système émotionnel et de la sensation … donc tout ce que tu vas porter de tes parents, va se traduire par une production émotionnelle dans ton corps ; et c'est pour cela que tu vas avoir des peurs subites… et que tu ne sais pas d'où elles viennent !… et tu vas faire une psychanalyse pour essayer d'y comprendre, mais cela n'aboutira pas !, parce qu'il n'y a rien au niveau de ta mémoire, il y a seulement un rajout à ton système énergétique par le système parental.

 

Il est tout à fait évident que ce n'est pas le meilleur d'eux-mêmes qu'ils vont te faire porter. C'est ce dont ils ont le plus peur, c'est ce qu'ils craignent le plus de vivre et de mettre en œuvre !

 

Alors tu vois ce n'est pas toi qui décides … tu as donné un chèque en blanc aux parents, et il arrive parfois que l’enfant décide « ah non, ça c'est trop lourd, ça je ne veux pas le vivre » … Alors en fonction de son système d'évolution, il peut refuser de le vivre …

Et alors qu'est-ce qu'il va tenter de faire ?

Et bien, il va tenter de se détruire, il va se créer des maladies spontanées ou créer des accidents. C’est la raison principale des mortalités infantiles de 6 mois à un an qu'on n'arrive pas à comprendre, la maladie subite qui survient tout à coup et qui emporte l'enfant … ou l'enfant soudain qui se jette hors du berceau pour se taper la tête au sol en tentant de l'éclater … l'enfant qui se met à taper sa tête sur les radiateurs en fonte … il cherche la mort, il cherche à quitter ce corps, il ne veux pas vivre ce qui, là, lui est donné en obligation, alors il veut retourner dans l'espace de la Création et rejouer son coup autrement.

 

Et donc pour cet enfant, il y a dès le départ, un refus de participation !

S'il n'arrive pas à se tuer, alors il va avoir une très grosse difficulté pour participer ensuite à l'activité du monde, parce que dès le départ, il aura dit « ah non, moi ça je ne veux pas! ».

 

Ensuite, il faut savoir que rarement, les deux parents font porter un droit de passage à l’enfant. Il y en aura toujours un qui va dominer dans la situation karmique avec l’enfant et c’est lui qui va donner à porter à son enfant une part de son système karmique. Cela est le plus souvent lié à une relation particulière entre ces êtres dans une vie d’avant.

 

Donc c’est le deuxième karma général complémentaire que tu vas prendre en charge, en plus de ton karma originel.

 

 

* Et le troisième karma complémentaire que tu vas prendre, c’est celui de l’HUMAIN.

 

- d’abord tu prends en charge, son système de nourrissage énergétique, c'est-à-dire que tu prends en charge le flux de la jouissance avec la première loi énergétique de nourrissage, et les deux autres qui en découlent. Je t’en ai déjà parlé, tu comprends immédiatement ce que cela veut dire. Dès que tu prends un corps humain, tu prends le flux de la jouissance avec toi.

Alors que lorsque tu es dans l’espace de la Création, quand tu choisis ton plan de vie, ce flux de la jouissance n’a pas d’accès dans cet espace-là. Il y a que le flux de la Dignité dans l’espace de la Création. C’est pour cela que c’est si beau et que c’est aussi si facile de faire ces choix. Seulement, dès que tu prends le corps, dès que tu reprends le corps, tu récupères le flux de la jouissance accroché à lui.

 

Bon, ton intelligence raisonnée ne suit pas ! Alors je vais t’expliquer, autrement, cette manière subtile de récupérer tout le système karmique de la jouissance.

 

Mais pour l’instant, va te reposer…

 

…. A suivre….

 

 

*****************