La pénétration ?

… mais laquelle ?

 

Monsieur pénètre Madame… Cela s’appelle du tantrisme pour le monde ordinaire, lorsque le jeu sexuel s’est enveloppé d’une forme de mystère plus ou moins « spirituel ». Les explications en tous genres, entre les partenaires, ont aussi contribué grandement à cette croyance… et tout est dit !....

 

Ensuite fonctionne l’auto-suggestion d’avoir agi dans une Dimension Supérieure de la Vie… en fait l’utilisation d’une forme d’auto-hypnose qui est de plus en plus répandue sous une forme thérapeutique.

 

Le « tout » est ensuite enrobé par les sensations et leur souvenir qui continue à faire vibrer les fibres du corps connectées avec le jeu.

 

Comme l’éducation de l’Homme est maintenant axée sur la sensation, qu’il y a la croyance que puisque la sensation est là, la réalité est aussi au rendez-vous, les certitudes se confirment et chacun s’installe dans ses sécurités émotionnelles et affectives.

 

En fait, c’est une manière de se faire croire ce que l’on veut… d’autant plus aisément qu’il y a le support de ses rêves et la satisfaction des émotions-sensations qui s’y trouvent liées.

 

Il y a alors la certitude d’être dans sa « correcte voie »… et l’oubli total de tout ce qui a pu être compris et perçu sur le fonctionnement du Treillis dans le corps et sur l’Esprit… On a perdu sa vigilance et après avoir oublié la « chute racine », tout va de soi et plus rien n’est remis en question sur la table de la Conscience et de la Lucidité.

 

Ainsi va la vie… jusqu’au réveil !... Lorsque ce virtuel, juste alimenté par les rêves, arrive à sa fin… car il a nécessairement une fin puisqu’il n’est pas connecté à une réalité énergétique… et le virtuel use l’énergie qui est dans les corps mais ne fabrique pas un dynamisme nouveau.

 

En d’autres termes, c’est une même ritournelle jusqu’à épuisement de la mécanique qui l’a fait vivre.

 

Pourtant, le « jeu » entre Monsieur et Madame n’est pas complètement inventé.

 

Il est connecté à une forme de mémoire qu’il y a une Union Primordiale à retrouver afin de revenir à un Etat Originel de plénitude et complétude.

 

Alors il ne faut pas oublier que tous les systèmes de références installés dans la mémoire et l’esprit sont liés à l’action du flux de la séparation, que l’on nomme couramment le flux de la jouissance… le flux de la Dignité n’étant qu’une réaction au mouvement de ce dernier.

 

N’oublie donc pas cela… Cet oubli est le point de départ de toutes les âneries qui se déversent dans l’esprit lorsque les sensations-émotions arrivent comme une vague de fond qui voudrait t’entraîner dans son mouvement… et si tu y vas, tu es perdue en quelques minutes car les vibrations qu’elle provoque sur le corps-esprit vont engourdir ta Conscience et ton attention.

 

Si tu as reçu des Enseignements Essentiels, que tu as d’ailleurs eu la possibilité de vérifier par les ouvertures de mémoires ordinaires comme profondes, ce n’est pas pour les oublier lors de la première attaque des « envies » et de sauter dessus comme des vérités à vivre intensément…

 

En fait, lorsque l’attaque survient, la Conscience est le plus souvent envoyée au lit… et il ne reste plus que la Connaissance et la Confiance en ce que l’on a compris et perçu, comme seule bouée de sauvetage à laquelle se raccrocher.

 

Donc on ne parlerait pas « d’Union » s’il n’y avait pas une « désunion »… ou une rupture d’une Union originelle, si tu veux d’autres mots.

 

Cette recherche d’union a comme point de départ la séparation d’avec sa Dignité Originelle provoquée par le Treillis. Chacun, à travers ses rêves et ses espérances, en fait les formes de mémoires qu’il a, va chercher à recréer une forme d’union.

 

C’est un élan naturel…

 

Mais il ne faut pas oublier que l’on est en terrain miné et hautement dangereux car cet élan naturel est le moteur d’un jeu ouvert par le Treillis qui tentera toujours d’imposer ses règles de fonctionnement.

 

Aussi le Treillis va être le premier à jouer sur cet élan pour chercher à augmenter son contrôle dans la personne.

 

Comment ?

 

En tentant d’être son partenaire privilégié, voire même exclusif.

 

Alors souviens-toi de ce que je t’ai dit sur l’acte sexuel et que tu as d’ailleurs pu vérifier par toi-même. Lorsqu’il y a pénétration, le partenaire laisse une part de lui-même dans ton corps-esprit qui en est modifié pendant environ deux mois. Le minimum est trois semaines et le maximum six mois s’il y a eu une intensité extrême, en bien comme en mal.

 

En d’autres termes, cela veut dire qu’après un acte de pénétration, tu n’es plus seule en toi… Il y a toi et une part de l’autre. Vous êtes deux à regarder et analyser un événement !...

 

Et comment, dans les détails, le Treillis va-t-il chercher à être ton partenaire ?

 

En jouant sur le clavier de tes rêves comme un pianiste virtuose qui te connaît bien, puisque c’est lui qui a installé ces cordes dans ton corps-esprit… Mais pour cela, il faut qu’il mette en activité un « Etre » qui saura jouer avec toi et qui est sous son contrôle.

 

Les structures énergétiques de « maître tantrique » sont les pires à ce jeu de manipulation… Surtout lorsqu’il y a rencontre avec une structure féminine qui a une coloration de tantrika… Alors la femme vibre de toutes ses fibres sous la main de cet homme. Elle se croit comprise et aimée… mais il ne comprend rien et n’aime personne hors lui-même. Il utilise simplement les pouvoirs qui lui sont donnés par le Treillis à travers sa structure énergétique, et cela lui convient bien et il ne cherche pas plus loin que cette satisfaction première qui est si « évidente » pour lui.…

 

Te souviens-tu aussi que toutes les structures ont été créées par le Treillis afin de pouvoir mieux contrôler l’Etre ?

 

Te souviens-tu aussi de ce que je t’ai dit il y a des années…? « Méfie-toi des rencontres « étonnantes »… Le Treillis est un Maître à savoir organiser une rencontre « fortuite »… en fait à savoir mettre en relation des êtres qui peuvent ensemble faire vibrer dans leur corps-esprit les cordes qui sont les siennes.

 

Alors, avant de sauter sur la rencontre et permettre la pénétration, il faut prendre le recul avec sa Conscience… et laisser venir.

 

Mais si on saute sur l’événement, alors la Conscience est envoyée au lit comme je te l’ai dit précédemment (En fait, un curieux jeu de mots qui me vient spontanément, car sauter sur l’événement c’est aller au lit avec le corps… et le somnifère est immédiat.)

 

Ensuite, « l’autre », s’il veut te manipuler, te contrôler et te soumettre, cherchera toujours à te pénétrer dans tous les niveaux de ta vie… et pas seulement dans celui du corps… avec une régularité (minimum tous les mois) afin que tu ne sois jamais « vide de lui »… ce que tu prendras pour une « amoureuse attention ».

 

Ainsi il sera toujours là lors de toutes tes décisions et veillera que « quelque chose d’autre que lui » ne te pénètre pas (ce que tu pourras prendre pour de la jalousie ou une délicate assiduité car tu es devenue un peu idiote avec ta Conscience anesthésiée)… et s’il sait bien manipuler les mots et les sensations-émotions, tu seras sous sa dépendance… tu seras sous drogue…

 

Mais le problème est que tu ne le sauras pas… tu ne le sauras plus car ta Conscience est sous somnifère.

 

Il faudra alors attendre « le réveil »… et il sera douloureux.

 

C’est hélas ce que beaucoup appellent « le Tantrisme »… cette forme de soumission par le biais des sensations-émotions organisées par le Treillis.

 

Mais c’est effectivement une forme de pénétration qui a un sens dans le fonctionnement de l’Univers.

 

C’est la pénétration par le Treillis.

 

C’est l’obtention de ses connaissances, pouvoirs et réflexes… et ensuite on conduit sa vie avec cela… et comme ces données de vie sont celles les plus partagées dans le monde ordinaire, on est « normal », validé et soutenu par les autres.

 

Toutefois ce n’est pas une manière de grandir vers sa Dignité Originelle… Mais la personne ne le sait pas !... Sauf à attendre la chute… ou une certaine forme d’insatisfaction progressive qui peut permettre de prendre du recul, pas à pas… Mais quelle perte de temps et d’énergie !

 

Alors, avant d’en terminer avec cette première approche de la qualité de la pénétration, pourquoi dis-je que cette forme de pénétration a un sens dans l’organisation de l’Univers ?

Parce qu’il y a plusieurs formes de pénétration possible afin d’orienter l’Etre :

 

*Dans le Bam :

- par le Treillis qui est le Bam mineur actuel… ce dont je viens de parler.

- Par le Bam moyen qui est un état intermédiaire d’évolution.

- par le Bam Majeur qui est ce que l’on appelle « l’Amour Universel »… utilisé par les gourous et maîtres de toutes les Traditions.

 

* Par le Yam :

- le Yam qui s’occupe du Bam… celui que chacun connaît en tant qu’Intelligence Primordiale qui aide les Bam à se conduire selon l’Ordre de la Création. On l’appelle Yam-Bam.

- le Yam qui s’occupe du Yam et du maintien de sa pureté, ainsi que sa relation avec le Rien et le Chaos… On l’appelle Yam-Yam.

 

* Par le Rien :

Je ne t’ai encore jamais introduite à cette Connaissance car elle relève des Enseignements Secrets… Secret car difficile à comprendre car il n’y a rien de caché dans l’Univers… Il suffit d’avoir la Conscience capable de voir et décoder la Réalité de ce qui existe tout autour de chacun.

 

* par le Chaos.

Même commentaire…

Mais là on touche à de l’explosif !.... Super dangereux d’aborder cela sans une préparation méticuleuse et parfaitement ordonnée. On ne se fait pas pénétrer par cette Dimension de l’Absolu sans une approche très précise… Explosion garantie !... Et les « assurances » instituées par les humains dans leur recherche de sécurité ne « couvrent pas ces risques », conséquences de cette pénétration… Alors « s’envoyer en l’air » avec Cela ne fera pas partie de mon Enseignement pour toi… Il faudra que tu grandisses encore un peu plus !

 

Bon, c’est assez pour aujourd’hui. Tu es fatiguée et moi aussi. Nous allons voir cela ensemble demain matin…

 

Ah !... Et si je mourrais cette nuit, emporté par les réactions du Bam-Treillis qui n’est pas si heureux de me voir mettre tant de bordel dans les compréhensions qu’il a eu tant de mal à installer dans le corps-esprit des humains… même en utilisant l’auto-hypnose ?

 

Eh bien, je vais te faire une réponse de super égoïste :

 

Tu te démerderas toute seule !...

Cherche et tu trouveras…

Rien n’est caché.

Bouge-toi donc un peu les fesses !

 

Peut-être que tu pourrais supposer… parfois !... que je puisse être un peu fatigué d’être si à l’étroit dans ce corps-là, fabriqué par le Bam et « transformé » à chaque instant par les turpitudes du Treillis qui est devenu le Maître du Corps de l’Humanité.

 

Dis, tu te souviens de ce que j’ai déjà dit à ce sujet. Je crois que ce n’est pas trop con !

 

Allez, bonne nuit…

 

*****************