Les accouplements

 

Compassion

 

 

L'une des utilisations principales du Tan Tien secret est l’accouplement avec les Forces essentielles de l'univers. Ainsi on crée une transformation importante des vibrations des cellules du corps qui a alors la possibilité de faire vivre et mettre en mouvement cette Force parmi les hommes dans la vie ordinaire.

 

Nous allons commencer par la Force de la Compassion en mouvement.

 

Le départ de ces pratiques est la constitution de l’état de lévitation.

Quand tu es dans cette stature, tu fais sortir un nouveau serpent. On le fait passer par le même chemin jusqu'au périnée, mais de là, il va remonter en vertical vers le cœur, au repère entre les deux seins, derrière le sternum.

Quand le serpent est là, tu lui fais faire un trou, avec la tête, dans le sternum afin qu'il ait une possibilité d'accès vers l'extérieur. C'est lorsque ce trou est fait que tu vas appeler la Force énergétique essentielle du Ciel avec laquelle tu veux t'accoupler.

 

Quand cet état est là, tu appelles la force de la Compassion en Mouvement avec les mêmes techniques que tu as pu utiliser pour ta connexion avec ton enfant intérieur. Cette force aura trois possibilités d’aspects. Une externe sous forme d’un personnage qui sera une cristallisation de ton mental ; une interne qui sera en lumière ; une secrète qui sera une relation de cœur sans support matériel. La présence sera selon ton état énergétique, de tes possibilités de perception et de sensibilité. Donc prend toi comme tu es, c’est à dire prend la perception comme elle vient et travaille avec.

Dans l’approche de cette pratique nous allons prendre le côté externe, c’est à dire la présentation d’un être qui appartient à ta mémoire culturelle.

 

Quand elle est là, tu fais aller ton serpent dans le cœur vers la poitrine de cet être. La tête du serpent procède comme pour ton sternum. Il va faire un trou dedans. Il y a une partie du serpent qui va légèrement s'introduire dans sa poitrine tandis que l'autre partie reste accrochée à toi. Tu perçois que progressivement, il y a une diminution de la distance entre toi et cette présence. En fait, c'est toi qui te déplaces. Progressivement, tu vas t'asseoir sur ses cuisses comme peuvent le faire un homme et une femme lors d'un accouplement. Si tu es évolué tu peux percevoir que ton corps énergétique rentre dans celui de cet être. C'est alors un accouplement interne. L'accouplement externe, de toute façon, se fait déjà. L'accouplement interne n'est pas évident car c'est une question de ton amour pour cette Force. Cet amour ne se limite pas seulement à cette Force, car si tu l’aimes, tu aimes aussi les autres personnes parce que cette Force est là pour aider l’humain. C'est une énorme prétention et un énorme mensonge que de dire que tu aimes une Force essentielle de l’Univers alors que tu détestes les humains. Ça ne marche pas. Cette Force ne te reconnaît pas comme de sa dimension. Elle ne va pas accepter que tu rentres à l'intérieur de son corps énergétique. Elle n’aime pas les menteurs.

Je te laisse faire l'accouplement selon ta dimension à toi, selon ton amour à toi, selon ton rythme à toi.

 

Comprends bien. Si tu veux un accouplement c'est pour bénéficier d'une Force, c'est pour communiquer avec une Force. C'est pour que tu puisses être intime avec Elle, comprendre ce qui la fait respirer, ce qui la fait travailler, ce qui l'enthousiasme. Comprendre sa manière de regarder le monde, d'aborder l'action pour que, quand tu te retrouves dans ta vie quotidienne, tu retrouves cette dimension, tu saches la reconnaître et que tu aies envie, toi aussi, de la dynamiser, de la mettre en oeuvre. Ce n'est pas pour rester passif. Tu n'es pas dans ce restaurant-là pour aller faire la sieste après. Tu vas te nourrir pour aller, après, dans une action. Tu vas te nourrir pour participer au monde.

Si pour toi, ce n'est pas évident, ne t'enthousiasme pas, tes accouplements avec les Forces du Ciel seront toujours des accouplements virtuels. Ce seront des accouplements clonés qui te donneront des sensations. Après tu te sentiras bien mais dans ta vie ordinaire on remarquera que tu es dans la confusion habituelle. Lorsque tout va bien tu peux jouer au saint mais dès qu'il y a des difficultés tu es dans les précipitations émotionnelles comme les autres.

 

Cette Force, c'est la grande libératrice. C'est véritablement une action, c'est la compassion en action. Elle est toujours prompte et prête à rentrer dans l'événement. Elle est toujours prête à secourir celui qui a besoin d'aide. C'est une actrice. Ça te ramène tout de suite à ton engagement initial en prenant un corps : la participation amoureuse aux autres et à la vie.

En revanche, pour l'essentiel, je dirais que vous êtes tous des voleurs. Vous faites croire à une Force du Ciel dont vous voulez bénéficier que vous voulez vous aider les autres, dans votre vie de tous les jours. En fait, ce que vous voulez aider c’est vous-même. C'est tout. Seulement vous-même. Alors cette Force ne reste pas en vous et vous vous retrouvez les mains vides après quelques moments de sensations plaisantes.

 

Mais je veux te montrer comment maintenant tu reviens.

Lorsque tu as décidé de revenir, ton attention suffit pour que l'écartement se fasse entre les deux corps et que tu sortes de cette présence. Mais avant, tu dois remercier car tu as été invité. En fait, tu t'es invité toi-même et on a accepté de t'ouvrir la porte, on a accepté que tu visites la maison, que tu regardes comment c'était fait pour te donner l'envie, peut-être, d'avoir une maison semblable à l'intérieur de toi. Alors tu remercies. Ton intention suffit pour que les deux corps s'écartent. Regarde bien ce qui se passe à ce moment-là. Dans et autour du serpent qui vous relie, il y a un flux énergétique qui passe d’Elle à toi. Cette Force est en train de nourrir ton coeur, elle est en train de te donner ce dont tu as besoin en fonction du résultat que tu veux atteindre.

La tête du serpent se détache d’Elle. Tu ramènes le serpent à l'intérieur de toi et tu le fais descendre tranquillement dans ton Tan Tien apparent. Il va se mélanger aux autres. Regarde, le flux énergétique continue de se maintenir entre cette Force et toi. Elle est en train de te nourrir et c'est elle qui décidera quand ça suffit. Regarde cette Force et fais la tourner dans le sens des aiguilles d'une montre, lentement. Tout va se diffuser à l'intérieur de toi.

 

 

 

****************

 

L’Illumination

 

Rencontre dans le Bam.

 

 

Tu as bien entendu la réponse de la Femme Blanche à ta question : qu’est-ce que l’illumination ? C’était très clair : être la Femme Blanche.

Pourquoi reviens-tu sur le sujet maintenant ? Pourtant tout était très clair.

 

Un être illuminé c’est être la Femme Blanche.

C’est être comme Elle.

 

Tu te mets à avoir des doutes parce qu’en fait tu veux organiser les choses à ta manière. Tu voudrais avoir ton illumination personnelle pour pouvoir, ensuite, orienter ta vie selon ton idée, selon ton sentiment, selon ton système émotionnel, selon tes aspirations.

 

Mais voilà, un être illuminé ce n‘est pas ça. Un être illuminé c’est la Femme Blanche : il va se préoccuper de tout et de tous. Il ne va pas avoir une préoccupation personnelle pour lui parce que tout compte fait, il sait qu’il appartient au Tout, qu’il fait partie du Tout et que les autres, aussi, font partie du Tout et appartiennent au Tout. Et s’occuper des autres c’est s’occuper de lui. S’occuper des autres, c’est s’occuper de la Femme Blanche, c’est être la Femme Blanche qui crée, nourrit et s’occupe de tout le monde.

 

La Femme Blanche a une unicité d’attention. Elle est prolifique dans la création de médicaments. Elle sait créer le médicament lorsque le Treillis fabrique un flux encore plus pervers. Mais elle a une unicité d’attention: c’est la création amoureuse, c’est la matière amoureuse qui crée, c’est la création de tous les êtres pour dynamiser ce magnifique médicament qui est la Douceur, qui effectivement lave le corps humain, l’humanité, de la souffrance mais qui en destination finale guérit la blessure de la Source.

 

Alors, à partir de là tu ne peux plus envisager d’avoir une vie personnelle, un mouvement personnel puisque le destin de l’humanité est parfaitement secondaire par rapport au destin de la Création.

 

Cela t’est difficile bien que tu l’aies entendu et perçu parce que tu es un homme et un homme veut tout diriger. L’homme ne sait pas suivre l’Amour. Il dit que c’est intéressant et très beau mais il veut fabriquer son propre amour. L’homme ne sait pas suivre un mouvement. Il veut faire son mouvement personnel. C’est son orgueil. C’est sa particularité. Alors, ça t’embête un peu de percevoir et d’entendre qu’un être illuminé c’est être la Femme Blanche et lorsque tu es dans l’espace illuminatoire, dans l’état d’être illuminatoire tu es la Femme Blanche.

Alors, toi, ça te gêne beaucoup parce que tu es un homme et tu ne peux pas concevoir ni accepter que l’état de l’être illuminé est un état féminin. Toi, tu voudrais encore diriger ton illumination. Tu ne l’as pas encore ton illumination que déjà tu es en train de prévoir ce que tu vas faire avec ! Non. Ce n’est pas ainsi que ça se passe. L’état d’être d’un illuminé est un état d’être féminin. C’est un état d’être qui se coule dans un mouvement déjà là. Il se coule dans le fleuve de cet Amour. Il n’est pas à vouloir refabriquer un autre fleuve personnel.

 

Et c’est ça le problème si on parle de l’homme sexué et non de l’Homme en tant qu’Humanité. Et c’est pour ça aussi que dans la Voie Directe il y a beaucoup plus de femmes que d’hommes qui réussissent parce que la femme sait suivre et à chaque fois que la femme dit « je t’aime » c’est comme un nouveau baptême.

Alors toi, tu es un être masculin. Et ça t’embête beaucoup de commencer à percevoir et à comprendre que ce n’est pas avec ton côté masculin que tu vas arriver à une illumination parce que ce n’est pas un combat, ce n’est pas une guerre, ce n’est pas une escalade.

 

Quels que soient les efforts qu’on fait, à un moment donné on est aspiré. Et l’aspiration on ne peut pas la commander. L’aspiration se produit parce qu’il y a une Reconnaissance du Ciel sur ce tissu énergétique de quelqu’un qui se trouve à l’intérieur du Treillis, sur la Terre. Alors, lorsqu’il y a cette Reconnaissance du Ciel, le Ciel déverse et aspire. Il n’y a plus la volonté masculine dans l’opération. Il y a, au contraire, une plongée dans un état d’être féminin, cette manière de se couler dans le mouvement, comme on peut parfois dire que la femme se coule dans l’homme, contre l’homme, dans le destin de l’homme.

 

 

Un être illuminé se coule dans le flux de l’Amour, avec le flux de l’Amour,

avec l’intention unique de la Création.