Les aides à soi

 

Foie-Rate

 

 

Maintenant, nous allons nous occuper du foie et de la rate. Le processus est le même. Nous faisons sortir les serpents du Tan Tien secret avec la pastille de vitalité.

 

Le foie est très important. C'est le général des armées. Il va diriger la mobilisation énergétique sur tous les autres organes. Il est sous le contrôle du cœur, le Roi.

 

Quels sont les problèmes dans le foie ?

Le problème principal est qu'il faut un Roi, un roi qui gouverne et qui commande. S'il n'y a pas de coeur, s'il n'y a pas de décideurs au mouvement. Le général des armées est au chômage et il est là avec ses troupes attendant qu'on leur donne l’ordre d'action. C'est un très gros problème car nous avons une civilisation moderne qui immobilise de plus en plus.

 

Ça entraîne, automatiquement un problème de colère.

Tu as deux types de colère. Tu as la colère qui est née d'un motif, d'un sujet: quelqu'un s'est mal conduit, a fait une bêtise etc. Tout ton système énergétique réagit. C’est une libération de l'action, tu libères l'énergie.

Il y a une autre colère très perverse. Elle est liée à l'immobilisation. Le général des armées est là, assis à son bureau, attendant les ordres du Roi qui ne viennent pas. Il aura cette colère liée à l'immobilisation. C'est une colère très perverse car elle ne va pas s'exprimer à l'extérieur.

 

Avec la pastille de vitalité, on peut travailler directement sur le foie comme pour le cœur, la gorge. Mais avec les serpents du Tan Tien secret, c'est beaucoup plus fort, beaucoup plus puissant.

 

Pourquoi le foie est-il toujours en relation avec la rate ? La rate est le système de la Terre. C'est la base d'une stabilité. C'est une sécurité à l'existence. C'est la mère qui répartit la nourriture. La rate est véritablement la structure mère-Terre. Alors que le foie serait la structure père-Terre.

La mère-Terre répartit la soupe de la soupière à tous les gens autour de la table, à chacun en fonction de ses besoins. Le père-Terre est celui qui remplit la soupière. Si le père est immobilisé, il n'y a pas de soupe dans la soupière et la mère ne peut faire la répartition. Quand le foie bloque, la Terre s'appauvrit automatiquement. C'est pour ça que le travail se fait avec les deux conjointement. Le plus souvent, on aborde d'abord le foie, tout le circuit du foie et de la vésicule biliaire car c'est, généralement, l'origine du dysfonctionnement : le foie n'a pas reçu les ordres du Roi. Mais il se peut que l'origine du dysfonctionnement vienne aussi de la Terre si cette personne-là a été profondément attaquée dans son système de sécurité, déjà dans le ventre de la mère puis dans sa petite enfance, et qu'elle a aussi été violée plus tard. Elle n'ose plus sortir la tête de sa maison car à chaque fois qu'elle le fait, elle reçoit un coup de bâton sur le nez. Du coup elle rentre. Effectivement, il arrive quelquefois que l'attaque soit à l'origine sur la Terre. Mais c'est beaucoup plus rare que l'attaque sur le foie. En fait, tout le système social actuel constitue et fabrique de plus en plus d’outils très puissants pour attaquer la mobilisation, la personnalisation de l’être. Ce n'est pas le cas pour la Terre car il faut véritablement des actions très précises, qui ne sont pas acceptées par le système social, moral et culturel, qui sont considérées comme des anormalités, des perversions appliquées sur des individus. Voilà pourquoi le foie est beaucoup plus important que la rate. Mais si c'est la rate qui est attaquée, exceptionnellement, le travail se fera alors sur elle en premier. Sachant bien que lorsque tu travailles sur le foie, tu dois automatiquement travailler sur le cœur et sur tout ton système de la sexualité.

 

Le processus est toujours le même. S’il y a un problème au foie, tu auras une difficulté au niveau du plexus. Ça va faire mal, ça va angoisser, ça va coincer. Il ne faut pas forcer inutilement. Peut-être que ce n'est pas à la première ou à la deuxième séance que le serpent passera sur le foie ou la rate. Le plexus peut être entièrement bloqué. Donc, on y va doucement, avec un serpent. On ne passe pas en brutalité dans la Voie Directe. Si ça ne passe pas, tu laisses travailler un moment puis tu arrêtes. Un moment, c'est cinq minutes. On ramène le serpent au Tan-Tien apparent dans l'axe central, on dilue le tout et on fait la boucle.

 

Maintenant, je me mets dans la situation où ça passe.

Tu amènes dans le foie un deuxième serpent avec le Tan Tien secret et la pastille de vitalité. Tu as vraiment l'impression que ton foie se dilate et grossit. Comme si ton foie respirait. Tu perçois de la couleur. Il y a du sang là dedans et ça tourne, ça tourne. Il est normal que si ça tourne bien tu aies la tête qui tourne un peu si tu te lèves. Fais attention à ça. Tu travailles doucement dans le foie. Ce n'est pas la roue du coeur qui permet une bonne compression. Là, on est calme. Au début un serpent suffit. Après, on peut mettre un deuxième, peut-être un troisième, mais quatre c'est vraiment le maximum et seulement quand il y a vraiment un gros problème.

 

Puis on fait remonter une partie de cette énergie du foie au plexus. C'est cette énergie-là qu'on amène à la rate. On essaie d'aborder la rate avec l'énergie déjà imprégnée et mobilisée avec le foie. Si l'énergie n'est pas suffisante, on fait venir un troisième serpent qu'on amène directement dans la rate, par l'axe maître. Mais, si on peut faire ce passage entre le foie et la rate, c'est beaucoup plus doux, plus souple, plus amical. Ce sont deux organes amis, complémentaires. C'est le père qui remplit la soupière et la mère qui répartit la soupe. Il y a une amitié, une connivence entre ces deux organes et c’est mieux lorsque le foie enrichit la rate, c'est-à-dire le père qui enrichit la mère, le père qui s'accouple avec la mère. La mère reconnaît bien mieux ce qui arrive dans la soupière et l'accepte bien mieux que si ça venait directement du Tan Tien secret. Mais on fait comme on peut. Il n'y a que des cas particuliers.

 

Quand les deux sont bien connectés, on peut faire venir un nouveau serpent. Et lorsqu'il arrive au plexus on peut le répartir à droite et à gauche, côté foie côté rate pour donner une tonification, un air nouveau et frais. Si les choses se sont bien passées, c'est le troisième serpent. Si en revanche, il a fallu réalimenter avec un troisième serpent la rate car le système du foie a déjà trop consommé, c'est le quatrième. Mais, on doit bien percevoir qu'à partir du plexus, c'est comme un balancier sur un axe central et qu'il y a du poids sous les basses côtes. Il y a du volume. Quand je parle de la rate, c'est aussi tout ce qui va avec. C'est le système énergétique de la rate. Si ça se passe bien, on continue ainsi tranquillement à laisser travailler les serpents jusqu'à ce que la nausée du coeur se calme, jusqu'à ce que le mal de tête se calme, que la tête qui tourne se calme, qu'on sente de la chaleur et quelque chose de joli et accueillant, confortable et conviviale dans le ventre. C'est comme une salle à manger conviviale où la table est bien mise, les gens sont jolis et accueillants et ça sent bon. C'est ce travail entre le foie et la rate. Ce joli sourire à l'intérieur de soi.

 

Si le coeur ne sait pas prendre de décision, à force d'être confronté à ce joli sourire de la salle à manger, c'est-à-dire de la relation entre le foie et la rate, entre le père-Terre et la mère-Terre, il se décidera peut-être à sortir de son immobilité décisionnelle. L’un renvoi à l'autre. Normalement, c'est le Roi qui doit donner son indication au foie, au père-Terre qui lui-même alimente la mère, mais si ce n'est pas le cas, ce peut être le père et la mère, qui montrent au Roi qu'ils sont prêts et que c’est joli, lui donnant dans une certaine manière l'enthousiasme et l'envie de sortir de son immobilité toujours liée à la deuxième loi énergétique, c'est-à-dire la reconnaissance.

 

Perçois tout ce qui se passe en toi puis lorsque c’est bien, tu ramènes les serpents par l'axe central au Tan Tien apparent. Tu draines bien et tu fais la boucle. Lorsque tu travailles sur le foie et la rate, ne t'amuse pas à faire passer l'énergie au niveau du cœur, de la gorge et de la tête car cette énergie passée par le foie et la rate est médicalisée. Elle est passée par un gros nettoyage et est rentrée dans des espaces pervertis. Ce n'est pas ce type d'énergie qu'on amène au coeur. Au coeur, on amène toujours une énergie pure à l'origine, la plus pure possible. On ne la fait pas d'abord traîner dans de sales histoires. Le travail foie-rate est un travail particulier qui n'a rien à voir avec la fleur.

 

 

****************

 

 

 

Loi fondamentale

 

Pénétration par intérêt

 

 

La troisième et dernière loi en énergie fondamentale est la pénétration par intérêt, par préoccupation.

Ces trois lois en énergie fondamentale n'ont de raison d'être et d'existence que dans le cadre de l'humanité qui s'est séparée de l'espace cosmique général. Je le répète ! C'est très clair dans le cas de cette pénétration énergétique par intérêt parce que ça ne peut exister que dans une relation duelle, d’une personne à une autre personne. Ça n'existe pas au niveau de la Création qui est toujours en triangulation.

 

La préoccupation de l'humain est donc de toujours pénétrer l'autre pour pouvoir jouer au maximum avec la première loi énergétique de nourrissage par déplacement. Il s’aidera de la deuxième loi énergétique (la fabrication de l’objet émotionnel) pour culpabiliser l’autre s’il refuse de faire ce qu’il lui demande.

 

Alors, il n'y a que ce jeu constant entre les humains :

 

Ils doivent se manger entre eux pour arriver à survivre !

 

Cette troisième loi est symptomatique de cette nécessité : pouvoir pénétrer profondément en l'autre, conduire l'autre dans des territoires sur lesquels il n'irait pas naturellement et faire ainsi qu'il y ait un nourrissage énergétique maximum. Cette orientation est devenue une habitude. Ensuite elle est devenue une loi incorporée au système énergétique de l'Humanité.

 

J'ai beaucoup parlé dans des séminaires de ce fonctionnement de la troisième loi énergétique en montrant quel est son intérêt pour aider quelqu'un.

Si initialement cette loi n'a pas été créée pour l’aider, mais au contraire pour le manipuler, pour entrer à l'intérieur de lui, pour pouvoir diriger son système énergétique, pour se nourrir de lui et l'amener dans des actions qui vont encore être plus nourricières pour celui qui provoque le déplacement, il n'empêche que cette loi, qui est maintenant intégrée au corps de l'homme, c'est-à-dire à l'espace de l'Humanité, peut aussi être utilisée pour sa transformation.

 

Donc, cette loi mise en place en défaveur de l'homme, en défaveur de sa grandeur, pour pouvoir le manipuler, le manger au maximum, peut être utilisée dans tout travail spirituel pour inviter l'autre à venir manger une nourriture très différente qui va lui permettre de découvrir une autre dimension de vie.

 

Dans les derniers séminaires j'ai attiré l'attention des gens en leur disant de ne pas trop écouter ce que je leur expliquais.

Pouvaient-ils « seulement » arriver à percevoir ce qui fait vivre celui qui est en train de leur parler. Pouvaient-ils toucher l'intention qui le fait vivre, qui le fait parler devant eux comme ça ?

 

J’ai mis les mots « intérêt et préoccupation » ensemble parce que le mot intérêt pourrait être pris seulement en terme de positif tandis que la préoccupation a déjà une notion plus négative. En fait, le fonctionnement de la pénétration se fait dans les deux sens : autant par l'intérêt que par la préoccupation. C’est le sens « de porter attention à... ».

Si tu portes attention à tout ce que je t'ai expliqué il va y avoir une pénétration. Tu vas pénétrer dans cela. Et cela va te pénétrer parce que l'intérêt et l'attention sont mutuels.

Quand tu es touché par cela tu as une chimie interne qui se retrouve plus proche de cette vibration originelle, tu te reconnais mieux et elle porte aussi intérêt à toi, attention à toi. Et par cela même, toi, tu peux rentrer en elle.

C'est pour ça que j'ai dit que dans la Voie Directe on est toujours deux : un couple. Lorsque tu as un accompagnant il se préoccupe de toi, ce qui fait que tu peux rentrer en lui. Si tu aimes ce que tu trouves en lui, tu vas lui porter tellement d'attention que cela va aussi entrer en toi.

C'est donner-recevoir, recevoir-donner.

 

Dans l'organisation première et la mise en place de cette troisième loi énergétique il n'y a pas du tout l'intention d'aider ou de transformer quelqu'un. Il y a seulement l'intention de pouvoir rentrer à l'intérieur de lui pour se nourrir de lui. Ensuite, on veut diminuer l'écart entre les deux personnes afin d’amener l'autre à faire ce qu’il n'aurait pas fait spontanément de lui-même. Donc, on a un double nourrissage et un rapport excessivement étroit qui fait que les chimies étant tellement mélangées il y a une difficulté à faire une rupture, même si la personne en sent la nécessité.

 

Voilà l'essence des trois lois fondamentales qui régissent la totalité de l'humain à l'intérieur de son système particulier de séparation.

 

Lorsque l'on est sur la Terre pour aider l'humain, c'est avec ces trois lois qu'on fonctionne pour l'amener à les utiliser pour autre chose que l'aliénation de l'autre.

Donc, il faut bien comprendre que la connaissance de ces trois lois énergétiques est essentielle pour l'accompagnant. En effet si l'accompagnant reste à l'extérieur de ces lois en disant que c'est fabriqué par le reptilien, il n’aidera jamais personne car il ne montera pas dans le kayak de l'autre pour comprendre comment il agit avec les rames et comment il pourrait agir et ramer autrement. À ce moment-là c'est toujours le système de l'extérieur où l'autre crie sur le débutant. Mais le pont entre les deux rives n'est pas fait.

Celui qui agirait ainsi est toujours sur la rive avec les autres car s'il était passé sur l'autre rive il aurait parfaitement compris tout le système énergétique qui aliène l'homme, et il aurait tenté de fabriquer un pont.

Tu peux être certain que celui qui est en opposition, en discussion, en reproche par rapport à l'humanité, est toujours sur la même rive que l'humanité, sauf qu'il en a une perception un peu plus nette. Il y a une forme de connaissance qui lui est arrivée et il fait croire que cette forme de connaissance est issue de sa présence dans un autre monde. Mais regarde sa vie de tous les jours et tu t'aperçois qu'il est dans la confusion habituelle. Autrement on ne crie pas. On essaie de faire un pont. Et donc on utilise continuellement ces trois lois en énergie fondamentale.

 

Continuellement !!!