Le bol

 

 

 

Pour boire du thé, il faut une tasse!!!!

Pour avoir de l’énergie, il faut un bol!!!!

 

Le bol: un contenant pour l’énergie , un foyer dans lequel le Tan Tien se sent en sécurité, un lieu de transformation des énergies négatives en positives.

 

« Ce bol, cela deviendra de plus en plus, d'une manière constante, le creuset de toutes vos décisions, le point de départ de toutes les actions.» Christian

 

« Je n'insisterai jamais trop sur cette constitution du bol car, trop souvent, on le considère comme très secondaire, juste un point de départ. Non ! Il faut qu'il soit très puissant pour supporter le reste. C’est l’infrastructure, les fondations de la maison. Ce n'est pas la peine de construire ensuite des murs super bien arrangés si les fondations ne sont pas là. Un jour, il y aura effondrement lorsque la tempête émotionnelle vous agitera. » Art.Amour 4

 

 

 

La constitution du bol

 

randonnée 5

 

 

*

 

 

Bloquer la pensée

Retour de la volonté

Transformation des énergies

 

 

«La première utilisation très importante de cette ceinture est le drainage du cerveau et l'arrêt de la pensée. Si l'oeil est le décodeur de la lumière, si l'oreille est le décodeur du son, la pensée est le décodeur de la mémoire. Vous pouvez vérifier qu'il vous est impossible de penser à quelque chose que vous ne connaissez absolument pas, que vous ne savez même pas que ça existe, qui n'est pas à l'intérieur de votre mémoire. Il vous est impossible d'y penser. Cette pensée que vous croyez si importante, n’est jamais que du passé réactualisé, c'est-à-dire une mémoire réactualisée dans le présent. Si vous voulez créer votre futur avec cet outil du passé : vous allez avoir un problème. La ceinture vous permet de bloquer la pensée lorsqu'elle est en train de s'agiter de tous les côtés avec votre système émotionnel.

 

Maintenant, vous repoussez fort sur la ceinture avec l'expiration. Bien fort. Vous le faites pendant plusieurs respirations. Pour les avancés c’est inspire et expire en même temps. Pour les autres, ne poussez que dans l'expire et vous lâchez légèrement dans l’inspire. Maintenant, si vous amenez un sujet, une préoccupation sur votre front, et si vous continuez à pousser en même temps sur la ceinture, ce problème ne peut pas se développer. Il est là, mais la pensée a arrêté tout son gestuel. C'est excessivement important car lorsque vous êtes dans un inconvénient, un émotionnel, ce n'est pas la peine de vous dire qu'il faut contrôler votre émotion, votre pensée. Vous êtes pris dans une bourrasque. C'est comme si vous étiez pris dans la tempête. Vous n'avez que la ceinture pour arrêter tout le processus d'auto allumage et de destruction de la pensée. Vous pousser à fond contre la ceinture et vous vous apercevrez qu'au bout de deux à trois minutes, toute l'agitation mentale a cessé et qu'en plus, vous êtes plus forts après qu'avant parce que la ceinture a drainé, vers elle, toute l’énergie négative qui était en train de prendre possession du cerveau et l’a transformée en énergie positive, c'est-à-dire nourricière. Vous vous rendrez compte qu'après, vous êtes plus solide qu'avant. Au moment où ça ne va pas bien du tout, vous n'avez que la ceinture pour vous aider. Le mental ne peut pas vous aider et vous ne pouvez pas faire des pratiques plus avancées qui demandent plus de temps. Vous êtes dans la bourrasque. Il vous faut immédiatement une bouée de sauvetage. Et c'est la ceinture. En poussant ainsi vous pouvez percevoir que votre tête se draine. C'est excessivement important pour empêcher votre souffrance de prendre toujours possession de votre corps et de votre esprit.» Christian

 

 

Utilisation urgente de la ceinture