La Douceur......Matière

 

 

 

« La Douceur est la seule force.....qui peut te ramener à cet état originel, à cette perfection originelle...»

« La pratique même, c'est, déjà, cette Douceur en matière. Et c'est pour ça que les pratiques marchent. » Christian

 

 

« Et qu'est-ce que cette matière ?

 

 

« L’homme est sur terre pour mettre en mouvement une force, une matière très particulière : la Douceur. Parce que cette Douceur a été créée et auto-créée par la Source en tant que médicament pour sa propre souffrance.

Certes, cette Douceur va pouvoir, aussi, servir de médicament à l’homme puisque cette Douceur est, seule, capable de déshabiller le corps de la souffrance puisque la souffrance est cet habit qui colle et rétrécit.

Cette Douceur présente sur la terre a comme objectif, non le petit confort de l'humain, bien qu’on l’obtienne en surplus, mais de mettre en dynamisation cette force magnifique, de monter la mayonnaise de cette Douceur, pour que la Source en ai le nourrissage.

C'est la nourriture de la Source......

 

« Quand tu es touché par cette Douceur : tu es déshabillé de ta souffrance.

La souffrance est un habit tout petit pour la perfection et la dignité originelle dont tu es constitué. Et la Douceur est la seule force qui peut te déshabiller de ce vêtement et te ramener à cet état originel, à cette perfection originelle..

 

Et lorsque tu touches cette Douceur, tu as une perception, une connaissance immédiate et spontanée de ta raison d'être. De la raison à ta création et pourquoi tu es là, créé sur la terre et quel est ton rôle.

Pas seulement ton rôle par rapport à l'humain, ton plan de vie. Mais ton rôle par rapport à la Création fondamentale. Par rapport à la Création même.

Et quand tu perçois pourquoi l'homme a été créé, pourquoi l'humanité a été créée, et pas seulement toi-même, il n'y a plus aucun doute sur l'indispensabilité de ton existence, de ton rôle.

A ce moment-là, tombent d’elles-mêmes toutes tes revendications personnelles, comme un vieux vêtement trop étroit.

C'est ce vieux vêtement trop étroit, qui t’as entraîné dans le mécanisme de la souffrance puisque le mécanisme de la souffrance limite toujours ton mouvement à ce qu'il permet.

La souffrance limite toujours à son propre espace. » Christian

 

«Ensuite, le labeur du jour et de la

nuit est à chaque pas, chaque

mouvement du corps car cette vie

est de la matière et il est inutile de

vouloir la masquer. »

Homme Tigre 3 

 

 

 

La Douceur...........

 

                          ...Passion......au Pont......qu’est l’AMOUR...

 

« Tu ne vas pas pouvoir contacter cette Douceur sans la véritable PASSION à la découvrir, à découvrir ton origine et la raison de ta présence sur la terre....

 

Qu’est-ce qui va faire qu'on va pouvoir la toucher ?

C'est tout simplement la passion. Une passion, installée à l'origine chez l'être ou qui va s'installer progressivement par l'ouverture et l'intimité progressive de ce qu’il est.

C'est cette passion qui va conduire vers cette Douceur, et qui va l’attirer aussi. C'est un mécanisme qui se fait dans les deux sens : la Terre va vers le Ciel et le Ciel tend la main à la Terre. C'est seulement la passion.

Cette Douceur ne va pas se rencontrer par hasard, sauf s'il y a tout simplement, un jour, « un insight » c'est-à-dire une ouverture spontanée sur le Ciel, comme on ouvre brusquement un rideau et tout aussi brusquement on le referme. En quelques fractions de seconde, on a la perception de ce qui pourrait être, qu'il y a autre chose. On a aucun moyen d’ouvrir un des volets, d’ouvrir la fenêtre, à nouveau. Mais on sait que ça existe.

C'est l'un des moyens engagés par la Création pour révéler qu'il existe autre chose que notre vue ordinaire et nous donner l'envie, la passion, d'aller voir, d'aller atteindre ce quelque chose, d'aller le toucher.

C'est très corporel. Lorsque tu es touché par cette Douceur, tout d'un coup ta souffrance part. Et quand tu as la possibilité de la toucher, alors tu as la conscience complète de ce que tu es et tu es un homme fort. » Christian

 

«Cette Douceur a créé un pont magnifique entre elle et l’homme.

Et ce pont, c'est l'amour. Si tu marches sur ce pont, cette voie de l’amour, tu vas rencontrer la Douceur. Ce pont d’amour, c’est déjà la Douceur en matière.»

randonnée 16

 

 

La passion à ce pont devient

une attention amoureuse au geste...

 

 

« c’est la Douceur du mot, c’est la Douceur du geste, c’est la Douceur du « non », c’est la Douceur du « oui », c’est la Douceur, simplement la Douceur.

La vie alors est l’accompagnement à cette Douceur. »

CIC 3

 

 

 

« C'est la recherche de ce qui guérit qui permet de rencontrer la Douceur.

Celui qui demandera d'abord la Douceur pour après, seulement, agir, est un imbécile et un prétentieux qui veut d'abord posséder les autres pour, ensuite, être celui qui met les mécanismes en action et devenir maître des autres. On ne devient pas maître des autres.

C'est cet engagement à l'autre, cette attention au mouvement, dans cette volonté de guérir une situation, d'aider quelqu'un qui permet cette rencontre avec la Douceur, qui provoque ce contentement énorme qui s'établit dans le corps, l'esprit.

C'est pour ça que je dis toujours de ne pas se séparer des autres car ce sont les autres qui sont porteurs de ton bonheur. Si tu as la prétention de trouver la Douceur, la Beauté de la Vie en étant retiré en un lieu, une grotte, un monastère et ne pas te laisser polluer par le sentiment et l'agitation du monde, tu ne rencontreras, alors, que les cavernes de ton esprit, les histoires et perturbations de ton esprit.» Christian