« Embrasser l'arbre »

 

Vous vous tenez debout le corps aligné, dans un Point Zéro avec les pieds ancrés au sol et la fontanelle vers le haut comme tirée par un fil de soie. Vous prenez votre temps pour ressentir une attitude détendue en même temps qu’attentive. Cette détente sera toujours présente avec la perception du Point Zéro, et par un sourire intérieur à peine perceptible de l’extérieur, qui rayonne dans tout le corps et lui apporte de la Douceur.

Vous détendez toutes les articulations : chevilles, genoux, hanches pour que l’énergie circule librement. La colonne vertébrale est bien placée si la fontanelle est poussée vers le haut, le menton légèrement reculé, sans le laisser tomber, ce qui calme la respiration.

 

Vous placez ensuite les bras à l’horizontal, comme pour embrasser un arbre. Les épaules sont relâchées, avec un arrondissement qui part du coeur arrière et dégage l’énergie jusqu’à la nuque. Les coudes se placent comme s’ils faisaient une résistance à un poids venant d’en haut. Les doigts sont vis-à-vis, et vous pouvez sentir ou voir l’énergie circuler entre eux. Vous maintenez avec une respiration fluide, sans effort. Quand vous êtes à l’aise, vous pouvez faire en même temps la boucle.

 

 

 

« Et si vous utilisez une méthode taoïste, que vous mettez vos mains en face de vous, vous vous apercevez qu’il y a de l’énergie qui passe des doigts aux autres doigts, que vous allez augmenter aussi cela si vous augmentez l’arrondissement des épaules, ça fait fonctionner le cœur arrière et que vous améliorez encore, si c’est comme si vous étiez en train de résister à une pression sur vos coudes, chez les taoïstes, ils appellent ça l’attitude « embrasser l’arbre » et c’est vraiment quelque chose de joli, que vous pouvez faire aussi pendant la journée, quand vous voulez. Ça fait une génération d’énergie fantastique sur le cœur et la nuque. » Christian