Action

 

 

« Tout le monde veut sauver la planète....

....personne ne veut descendre la poubelle.....»

un humoriste

 

 

 

L’intention ne suffit pas....Seule, elle reste une théorie, une philosophie...les bibliothèques en sont pleines....et ça n’a pas changé le monde...

De plus, il est si facile d’en rêver le développement, le résultat avec un plaisir....«quand la planète sera sauvée....bla..bla...bla...»....mais les poubelles se sont accumulées....et ça pue franchement....!

 

....ALORS.....?

.....C’est le CORPS qui est la CLÉ....

.....il est l’espace à préparer pour avoir le pouvoir d’exercer sa volonté, son intention accouplée avec l’intention de ta création....

 

....VOIR....

....COMPRENDRE....ENTENDRE...PERCEVOIR

...avec le COEUR....avec TOUT le CORPS....

....ce qui EST....

....là, maintenant, tout simplement...

...et AGIR....

 

 

...C’est L’ACTION qui LIBÈRE...

 

et vide la poubelle.......!

 

 

« La vérité et le bonheur que tu cherches se trouvent dans l'action. Dans l'action particulière et non dans la généralité ou l'apport de connaissances, non plus dans l'apport d'informations etc. C'est dans l'action que se situent le bonheur d'exister et la perception de la vérité du ciel.

Pourquoi ? Parce que :

toute ACTION est une CRÉATION.

Et cette création entre en résonance, en correspondance avec une création initiale : celle qui te fait naître, celle qui fait que tu existes.

Pourquoi as-tu été créé ? Pourquoi il y a-t-il eu une intention à ta création ?

C'est pour que tu agisses. Ce n’est pas pour que tu restes tranquillement à réfléchir sur le devenir du monde. C'est pour que tu agisses.

Parce que c'est ton action qui va faire en sorte de faire monter la mayonnaise de la Douceur, qui existe dans l'univers afin que cette Douceur guérisse l'univers.

Ce n'est pas faire le professeur, le laborantin décortiquant à l'intérieur de son laboratoire et sous son microscope, ce n'est pas à vouloir expliquer ou seulement comprendre : il y a la nécessité de l'action. Il y a la nécessité de mise en mouvement de toute la force de la Création dont tu es constitué.

Ce n'est pas pour rien que tu es constitué de cette force parce que c'est le mouvement que tu fais avec tout ton corps, et l'esprit fait partie de ton corps, qui met cette création en accélération du mouvement. C'est pour ça qu'il y a cette perception de bonheur, ce contentement dans l'esprit et dans ton corps, lorsque l'action est faite.

En extrême limite, on peut même dire que mieux vaut une mauvaise action, une action incomplète, plutôt que pas d'action du tout. En d'autres termes : sois assis ou debout mais ne soit pas entre deux chaises ou tu perdras toute ta vitalité et tu ne toucheras pas physiquement le bonheur d'exister qui est toujours dans l'action, qui est toujours dans le particulier et qui n'est jamais dans le général, qui n'est jamais dans les théories informationnelles. » Christian

 

« D'une part, seule l'action peut provoquer et produire ce bonheur que tu cherches lorsque ton action est un accouplement d'intention entre ton intention à toi et celle de la force de la Création qui t'a créée.

Mais pour que cette action portant ce bonheur total puisse exister, il te faut un terrain d'accueil, il te faut un environnement d'action, il te faut une possibilité d'action. C'est ce que j'appelle la piste de danse. C'est lorsque l'on commence à aborder la piste de danse que l'on commence réellement sa randonnée.» Christian

 

" Si par ton action présente, tu fais en sorte qu’il n’y ait pas de nouveau reconduction d’un système émotionnel et de la sensation, alors, tout se détruit de lui-même, tout le circuit qui se trouvait engagé avec le fait qui est produit à un moment donné, se trouve effacé, complètement effacé." CEC