Force à se faire du mal

 

 

 

Il existe une force à faire du mal, une force à se faire du mal qui demande tellement qu’on se préoccupe d’elle, qui est tellement bruyante, qu’elle empêche l’esprit de redevenir sérieux, qu’elle détourne notre regard de notre Perfection Originelle et nous entraîne dans l’oubli de ce pourquoi nous avons été créé, elle nous entraîne dans la violence pour s’en nourrir......


cf. envol 5

 

 

« " On ne peut pas obliger un être à faire le bien si son plaisir est de faire du mal"

Ainsi HIRO renvoyait à lui même le songe de la nuit venue après la course prés du ruisseau qui descendait de la montagne.

Il s'était retourné sur sa couche de nombreuses fois dans la nuit. Assailli par les images du passé.

" C'est le fils du ROSHI!".

Cela il l'avait compris tout de suite. Ce jeune corps rayonnait une Force qui hérissait le poil. C'était la Force de la Vérité. Net. Il la connaissait si bien pour l'avoir côtoyée si souvent auprès du ROSHI, ce très grand Maître de la Vérité. C'était comme un sabre nu. On l'aimait parce qu'il coupait le mensonge et qu'on devinait que ce mensonge là était son démon. Mais on lui en voulait de cette possibilité là. On lui en voulait de la coupure qui faisait le bien. Qu'on savait être son bien !

Car on aimait le mensonge et faire du mal. Ce plaisir là était celui de l'homme qui cherche à prendre son pouvoir sur les autres. Sur la vie. Tout simplement. Et puis, c'est facile de faire le mal. Il produit un contentement immédiat par le mouvement de la blessure chez l'autre. Il y a satisfaction immédiate de sa force.

" Bien petite, cette force!"

HIRO ne disait plus "mesquine" depuis des années. Le ROSHI l'en a guéri de cette manière de regarder le Monde. Celui là n'est jamais celui que l'on croit. " Il n'est que le type de regard que tu portes sur lui" lui disait le Maître.

Alors HIRO tentait de modifier sa respiration selon les instructions du Maître. Il tentait. Il y arrivait. Mais un jour il en voulait au Maître d'être là. D'exister. Le ROSHI le regardait dans son effort. Le ROSHI gardait alors un silence de Celui qui ne peut plus faire autrement que de ne plus intervenir.

Pourtant HIRO croyait voir au fond des yeux du Maître que l'origine n'était pas là. Qu'il se leurrait lui même. Mais cela il fallait qu'il le découvre lui même et cela prenait du temps.

 

Mais ce qui le heurtait, c'est de ressentir que le Maître, le ROSHI, son vieux compagnon, continuait sa route comme si ses souffrances à lui étaient inexistantes. Il ne se souciait pas de lui!

Le Maître continuait le mouvement de sa Pratique. HIRO, tout à coup, en était exclu. Il ne trouvait pas cela juste.

Il lui a fallu du temps, beaucoup de temps, pour se rendre compte que le vieux Maître ne pouvait pas faire autrement sans pervertir la Vérité. C'est lui HIRO qui quittait le mouvement vrai.

Car il y a du vrai et il y a du faux.

Il a mis longtemps à le découvrir. Des années de souffrance et d'interrogation pour savoir qu'il y a une position juste. Une seule.

" C'est celle de l'Esprit Religieux", mon ami, lui disait le ROSHI lorsqu'il parlait le soir d'été sur le banc de la véranda du pavillon du Maître.

Il ne comprenait pas. Alors le Maître lui disait que l'esprit religieux n'est que l'esprit ordinaire qui devient sérieux.

Mais cela il ne le comprenait pas non plus. Il a fallu du temps, beaucoup de temps.

Et il s'en est voulu lorsqu'il a compris.

Car il a alors vu que ce qui empêchait l'esprit ordinaire d'être sérieux, c'était tout simplement le plaisir de faire du mal…. Et de se faire du mal !

Alors il a su qu'il était le seul et unique responsable de son isolement.»

 Homme Tigre 13 

 

 

 

«- Et tu vois, mon ami… L’humour de la situation est que cette Force à se faire du mal n’existe pas en soi… Ce n’est que le mouvement de tes actions qui s’écartent de la raison pour laquelle tu as un corps… Et c’est ainsi que tout est lié !… Et que tu ne peux pas examiner chaque chose comme un analyste, séparant chaque chose du Tout … Tu ne peux être que dans ta vie de tous les jours avec une Flamme d’attention extrême… Et cette Flamme d’attention est par elle-même la Force de la Création en toi.» Homme Tigre 19

 

 

 

Redevenir sérieux....

 

"Alors, porte attention à ton corps. Cela va développer l’Intelligence Primordiale qui est intégrée à chacune de tes cellules et ta Conscience peut mûrir.

 

Hors cela, ce ne sera qu’un jeu intellectuel de plus… une manière nouvelle de se masturber plus intimement… mais tes testicules, que tu peux d’ailleurs conjuguer au féminin, seront dans un ravissement grandiose qui te fera croire que tu es dans une voie spirituelle libératrice.

 

Porte très attention à cela. C’est essentiel pour que l’énergie se libère des cellules de ton corps et se canalise de manière à rendre ton esprit « sérieux »…

… très naturellement et sans effort cesser d’être ce singe joueur qui court après ses rêves de gosse." CEC. 0